logo

Camomille noble / Chamaemelum nobile All.

La camomille romaine est une plante herbacée vivace de la famille des Astéracées. On la trouve partout en Europe occidentale dans les sols secs et sablonneux riches en silice jusqu'à 1 000 m d'altitude. En France, on peut notamment la trouver dans l'ouest et plus particulièrement en Anjou, qui produit plus de 90 % de la production française. On la trouve également en Amérique du Nord et en Argentine. Plus communément appelée « camomille » tout court, la plante est employée en usage culinaire, médicinal (particulièrement en tisane), et cosmétique.

Famille botanique : Astéracées

Organe producteur : Parties aériennes fleuries

Biochimie : Angélates d'isobutyle, d'isoamyle, de métallyle, pinocarvone (4%)

Propriétés : Calmant, Antispasmodique, Anti-prurigineux


Voies d'administration

Voie oraleVoie cutanéeDiffusion
pastille pastille pastille pastille pastille pastille pastille

Utilisation en aromathérapie

Anxiété

1 goutte + 1 goutte de Petit grain bigaradier sur un comprimé neutre

A prendre 2 à 3 fois par jour

Troubles du sommeil de l'adulte

1 goutte + 1 goutte de Basilic tropical sur un comprimé neutre

A prendre le soir 10 min avant le coucher

Crampes

1 goutte sur un comprimé neutre

En fonction de l'intensité des crampes ou des douleurs crampoïdes

Eczéma

1 goutte + 5 gouttes d'huile végétale d'Amande douce

Appliquer matin et soir sur les lésions

Prurit

1 goutte + 5 gouttes d'huile végétale d'Amande douce

A appliquer 2 à 3 fois par jour en fonction de l'intensité des démangeaisons

Psoriasis

1 goutte + 5 gouttes d'huile végétale d'Amande douce

A appliquer 2 à 3 fois par jour en fonction de l'intensité des démangeaisons


Précautions d'emploi

Demandez conseils à votre pharmacien

Enfant de moins de 12 ans

Asthmatique

Contre indications

Utilisation prolongée

Femme enceinte et allaitante

Enfant de moins de 7 ans

Epileptique

Allergie à l'un des composants de l'huile essentielle

Homéopathie Conseils est un site de conseils et d’information sur l'homéopathie, la phytothérapie et l'aromathérapie. En aucun cas nous ne remplaçons la visite d'un médecin qui est le seul à même de poser le bon diagnostic. L'utilisation des médecines douces et l'automédication en règle générale doit être faite avec discernement. Si vos symptômes persitent veuillez consulter votre médecin ou votre pharmacien.