logo

Marjolaine à coquilles / Origanum majorana

La Marjolaine ou Origan des jardins (Origanum majorana) est une espèce de plantes annuelles de la famille des Lamiacées, cultivée comme plante condimentaire pour ses feuilles aromatiques. C'est une espèce très proche de l'Origan commun (Origanum vulgare). Elle est parfois appelée Marjolaine des jardins.

Famille botanique : Lamiacées

Organe producteur : Parties aériennes fleuries

Biochimie : 4-terpinéol, cis thuyan-4-ol

Propriétés : Anti-infectieux, Antimycosique, Tonique général


Voies d'administration

Voie oraleVoie cutanéeDiffusion
pastille pastille pastille pastille pastille pastille pastille pastille
A diluer

Utilisation en aromathérapie

Rhinopharyngite

1 goutte + 1 goutte de Niaouli

A prendre sur un comprimé neutre 3 fois par jour pendant 7 jours

Sinusite

1 goutte + 1 goutte de Niaouli

A prendre sur un comprimé neutre 3 fois par jour pendant 7 jours

Laryngite

1 goutte + 1 goutte d'Eucalyptus radié

A prendre sur un comprimé neutre matin, midi et soir

Bronchite aiguë

1 goutte + 1 goutte d'Eucalyptus radié

A prendre sur un comprimé neutre matin, midi et soir

Grippe, traitement préventif

1 goutte + 1 goutte de Niaouli

A prendre sur un comprimé neutre matin, midi et soir une semaine par mois

Mycose cutanée

2 gouttes + 5 gouttes d'huile végétale de Calophylle

Appliquer 2 fois par jour

Asthénie (fatigue) due à un surmenage

2 gouttes sur un comprimé neutre

A prendre 3 fois par jour pendant 7 jours

Syndrome dépressif réactionnel

2 gouttes sur un comprimé neutre

A prendre 3 fois par jour pendant 7 jours


Précautions d'emploi

Demandez conseils à votre pharmacien

Enfant de moins de 7 ans

Epileptique

Asthmatique

Contre indications

Femme enceinte et allaitante

Allergie à l'un des composants de l'huile essentielle

Homéopathie Conseils est un site de conseils et d’information sur l'homéopathie, la phytothérapie et l'aromathérapie. En aucun cas nous ne remplaçons la visite d'un médecin qui est le seul à même de poser le bon diagnostic. L'utilisation des médecines douces et l'automédication en règle générale doit être faite avec discernement. Si vos symptômes persitent veuillez consulter votre médecin ou votre pharmacien.