logo

Alcoolisme

L'alcoolodépendance, alcoolisme ou éthylisme, est l'addiction à l'alcool éthylique (éthanol) contenu dans les boissons alcoolisées. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) reconnaît l'alcoolisme comme une maladie et le définit comme des « troubles mentaux et troubles du comportement » liés à l'utilisation d'alcool. Cette perte de contrôle s'accompagne généralement d'une dépendance physique caractérisée par un syndrome de sevrage à l'arrêt de la consommation (pharmacodépendance), une dépendance psychique, ainsi qu'une tolérance (nécessité d'augmenter les doses pour obtenir le même effet).

Homéopathie, symptômes associés

Lorsque le patient a une haleine fétide, une langue sale, présente une soif intense et autres symptômes de l'ethylisme

Aurum metallicum 7 à 15 CH

5 granules 4 fois par jour

Lorsque le patient présente une hypertrophie du foie et de la rate, et pour diminuer le désir de boissons alcoolisées

Quercus glandium spiritus 3 à 6 DH

50 gouttes 3 fois par jour


Pathologie(s) associée(s)

Agressivité

L'agressivité est une modalité du comportement des êtres vivants et particulièrement de l'être humain, qui se reconnait à des actions où la violence est dominante.

Lipothymie

La lipothymie est un malaise sans perte de connaissance (ou perte de connaissance incomplète), progressif. Plusieurs termes populaires désignent ce symptôme : malaise, vertige, lourdines, évanouissements, vapeurs, etc.

Asthénie (fatigue) due à la convalescence d'une maladie infectieuse

L'asthénie (fatigue) est la faiblesse générale se caractérisant par une diminution du pouvoir de fonctionnement de l'organisme. Cet état survient après une activité physique, un travail intense ou encore un effort, et d'autre part ne disparaît pas avec le repos.
Homéopathie Conseils est un site de conseils et d’information sur l'homéopathie, la phytothérapie et l'aromathérapie. En aucun cas nous ne remplaçons la visite d'un médecin qui est le seul à même de poser le bon diagnostic. L'utilisation des médecines douces et l'automédication en règle générale doit être faite avec discernement. Si vos symptômes persitent veuillez consulter votre médecin ou votre pharmacien.