logo

Brûlure du 2ème degrès

Une brûlure du second degré est définie par l'apparition d'une phlyctène. Les brûlures du second degré se séparent en deux entités : le second degré superficiel et le second degré profond. Ce qui les sépare est le niveau d'atteinte du derme, qui influera sur la capacité de la peau à se régénérer. Le diagnostic de la profondeur est difficile, même pour un professionnel : bien souvent, la brûlure sera qualifiée de « second degré intermédiaire » et c'est l'évolution (sur 7 à 10 jours) qui permettra de faire un diagnostic plus précis. Ce diagnostic est d'autant plus complexe que des zones de profondeur de brûlure variable peuvent coexister sur la même brûlure.

Homéopathie, symptômes associés

Lorsqu'il existe un risque d'infection

Pyrogenium 9 CH

5 granules 2 fois par jour

Lorsque l'on observe de grosses vésicules, remplies d'un liquide séreux, douloureuses

Cantharis vesicatoria 9 CH

5 granules toutes les 10 minutes


Aromathérapie, huiles essentielles

Curcuma Longa / Curcuma

1 goutte + 1 goutte de Lavande officinale dans une noisette de crème hydratante

Appliquer 3 fois par jour pendant 2 jours

Daucus carota / Carotte

1 goutte + 1 goutte de Lavande officinale + 5 gouttes d'huile végétale de Macadamia

Appliquer 2 fois par jour sur la zone brûlée, et ce, jusqu'à cicatrisation

Lavandula officinalis Chaix / Lavande officinale

2 gouttes dans une noisette de crème hydratante

Appliquer matin, midi et soir

Melaleuca quinquenervia Cav. / Niaouli

2 gouttes + 2 gouttes de Lavande officinale sur une noisette de crème hydratante

Appliquer sur la peau matin, midi et soir

Pelargonium graveolens / Géranium odorant

1 goutte + 1 goutte de Lavande officinale dans une noisette de crème hydratante

Appliquer sur la zone brûlée 2 fois par jour


Pathologie(s) associée(s)

Bouffées de chaleur de la ménopause

Les bouffées de chaleur (également appelées sueurs nocturnes lorsqu’elles surviennent la nuit) représentent l’un des symptômes de la modification du taux d’hormones considérée comme caractéristique de la ménopause

Lucite estivale bénigne

La lucite estivale bénigne (appelée allergie au soleil) se traduit par des boutons et des démangeaisons qui apparaissent sur le décolleté et les bras mais le visage n’est jamais atteint. La lucite estivale provoque de multiples petits boutons roses à peine surélevés, ils sont séparés entre eux par un intervalle de peau normale.

Prurit sine materia, prurit sénile

Le prurit sénile est un symptôme fréquent qui recouvre une sensation de démangeaison de la peau sans cause connue : c'est le prurit « sine materia ». Il est parfois intolérable, retentissant sur l'état général, avec peu ou pas de lésions de grattage.
Homéopathie Conseils est un site de conseils et d’information sur l'homéopathie, la phytothérapie et l'aromathérapie. En aucun cas nous ne remplaçons la visite d'un médecin qui est le seul à même de poser le bon diagnostic. L'utilisation des médecines douces et l'automédication en règle générale doit être faite avec discernement. Si vos symptômes persitent veuillez consulter votre médecin ou votre pharmacien.