logo
Carte des producteurs

Brûlure du 2ème degrès

Une brûlure du second degré est définie par l'apparition d'une phlyctène. Les brûlures du second degré se séparent en deux entités : le second degré superficiel et le second degré profond. Ce qui les sépare est le niveau d'atteinte du derme, qui influera sur la capacité de la peau à se régénérer. Le diagnostic de la profondeur est difficile, même pour un professionnel : bien souvent, la brûlure sera qualifiée de « second degré intermédiaire » et c'est l'évolution (sur 7 à 10 jours) qui permettra de faire un diagnostic plus précis. Ce diagnostic est d'autant plus complexe que des zones de profondeur de brûlure variable peuvent coexister sur la même brûlure.

Homéopathie, symptômes associés

Lorsqu'il existe un risque d'infection

Pyrogenium 9 CH

5 granules 2 fois par jour

Lorsque l'on observe de grosses vésicules, remplies d'un liquide séreux, douloureuses

Cantharis vesicatoria 9 CH

5 granules toutes les 10 minutes


Aromathérapie, huiles essentielles

Curcuma / Curcuma Longa

1 goutte + 1 goutte de Lavande officinale dans une noisette de crème hydratante

Appliquer 3 fois par jour pendant 2 jours

Cicatrisant, Protecteur de la muqueuse digestive

Carotte / Daucus carota

1 goutte + 1 goutte de Lavande officinale + 5 gouttes d'huile végétale de Macadamia

Appliquer 2 fois par jour sur la zone brûlée, et ce, jusqu'à cicatrisation

Régénérant hépatique, Régénérant cutané

Lavande officinale / Lavandula officinalis Chaix

2 gouttes dans une noisette de crème hydratante

Appliquer matin, midi et soir

Calmant, Antispasmodique, Cicatrisant

Niaouli / Melaleuca quinquenervia Cav.

2 gouttes + 2 gouttes de Lavande officinale sur une noisette de crème hydratante

Appliquer sur la peau matin, midi et soir

Antiviral, Fluidifiant, Expectorant, Cicatrisant

Géranium odorant / Pelargonium graveolens

1 goutte + 1 goutte de Lavande officinale dans une noisette de crème hydratante

Appliquer sur la zone brûlée 2 fois par jour

Anti-infectieux, Antimycosique, Répulsif


Pathologie(s) associée(s)

Molluscum contagiosum

Le molluscum contagiosum est une lésion dermatologique contagieuse induite par un virus de la famille des pox virus. La lésion est caractérisé par une papule arrondie ombiliquée de quelques millimètres de diamètre (le plus souvent de 1 à 4 mm, parfois jusqu'à 8 mm), généralement non prurigineuse (qui ne cause pas de démangeaisons).

Intertrigo

L'intertrigo est une affection cutanée se caractérisant par une inflammation siégeant au niveau des plis (nombril, aine, espace entre les doigts, aisselle, etc) due au frottement de la peau contre elle-même.

Perlèche

La perlèche est une lésion cutanée inflammatoire parfois douloureuse, localisée au pli de la commissure des lèvres. On note l'apparition de fissures, rougeurs, croûtes et saignements. Cette lésion est généralement bilatérale.