logo
Carte des producteurs

Céphalées par surmenage intellectuel

Une céphalée par surmenage est un symptôme subjectif se définissant comme des douleurs locales ressenties au niveau de la boîte crânienne, parfois unilatérales ou généralisées. Elles se manifestent par des brûlures, des picotements, des fourmillements, des écrasements. Elle peut survenir en cas de surmenage intellectuel.

Homéopathie, symptômes associés

Lorsque le moindre effort mental provoque des céphalées accompagnées de douleurs le long de l'épine dorsale

Picricum acidum 9 à 15 CH

5 granules 1 à 2 fois par jour

Lorsque le surmenage s'accompagne d'un besoin quasi permanent de grignoter

Anacardium orientale 9 CH

5 granules 2 fois par jour

Lorsque le surmenage s'accompagne de troubles de la mémorisation

Kalium phosphoricum 15 CH

5 granules 2 fois par jour

Lorsque les céphalées sont accompagnées de vertiges et d'obnubilation, elles sont aggravées par la lumière

Natrum carbonicum 15 ou 30 CH

5 granules par jour


Aromathérapie, huiles essentielles

Encens, Oliban / Boswelia frereana Birdw. (ou carterii)

2 gouttes sur un comprimé neutre

A prendre au moment de l'apparition des symptômes

Antalgique, Décongestionnant


Pathologie(s) associée(s)

Céphalées avec troubles visuels

Une céphalée avec troubles visuels est un symptôme subjectif se définissant comme des douleurs locales ressenties au niveau de la boîte crânienne, parfois unilatérales ou généralisées. Elles se manifestent par des brûlures, des picotements, des fourmillements, des écrasements. Elle peut être accompagné de troubles visuels

Syndrôme méningé

Le syndrome méningé est caractérisé par une raideur de la nuque, des céphalées intenses et une sensibilité accrue aux stimulations fortes avec parfois des vomissements. Ce syndrome résulte d'une inflammation des méninges, en particulier de la dure-mère ou de l'arachnoïde. Les causes peuvent être multiples : méningite virale ou bactérienne, hémorragie méningée...

Bouffées de chaleur de la ménopause

Les bouffées de chaleur, symptôme fréquent de la ménopause et de la péri-ménopause, se manifestent typiquement par une sensation de chaleur intense s’accompagnant d’une transpiration, d’un rythme cardiaque élevé, de picotement dans tout le corps et peuvent durer typiquement de deux à trente minutes à chaque fois. La sensation de chaleur se manifeste habituellement en premier lieu au niveau du visage ou du thorax, bien qu’elle puisse être ressentie au niveau d’autres parties du corps telles que le dos ou le cou, et peut progressivement envahir le corps tout entier.