logo
Carte des producteurs

Coups de soleil

Coups de soleil homéopathie aromathérapie phytothérapie Un coup de soleil ou érythème actinique est une brûlure causée par une exposition de la peau au rayonnement du soleil. On le distingue de l'allergie solaire ou lucite, et de la photosensibilisation.

Le coup de soleil se présente en différents stades de brûlure, l'érythème c'est-à-dire que la peau exposée est rouge. L'individu brûlé note également une augmentation de la chaleur et de la sensibilité du territoire cutané irradié. Dans des stades d'exposition solaire plus intenses, les symptômes s'apparentent à ceux des brûlures avec l'apparition de phlyctènes douloureuses, d'ulcération de la peau, etc. En fonction de son intensité, le coup de soleil peut s'accompagner d'autres effets : nausées, vertiges. Un coup de soleil peut causer des brûlures du premier, second, rarement du troisième et exceptionnellement du quatrième degré.

Une exposition répétée au soleil avec une répétition des coups de soleil augmente le risque de développement de tumeurs cutanées, et surtout du mélanome.

Homéopathie, symptômes associés

Grosses vésicules, remplies d'un liquide séreux, douloureuses

Cantharis vesicatoria 5 CH

5 granules 3 fois par jour

Peau rosée, douleurs piquantes, oedème, amélioration par les application d'eau froide

Apis mellifica 9 CH

5 granules toutes les 2h

Peau rouge, brûlante, dégageant de la chaleur

Belladonna 5 CH

5 granules toutes les 2 heures

Risques d'infection

Pyrogenium 9 CH

5 granules 2 fois par jour


Aromathérapie, huiles essentielles

Lavande officinale / Lavandula officinalis Chaix

2 gouttes dans une noisette de crème hydratante

Appliquer 3 fois par jour sur la zone brûlée

Calmant, Antispasmodique, Cicatrisant

Niaouli / Melaleuca quinquenervia Cav.

2 gouttes dans une noisette de crème hydratante

Appliquer matin et soir sur la peau

Antiviral, Fluidifiant, Expectorant, Cicatrisant


Pathologie(s) associée(s)

Erythème fessier du nourrisson

L'érythème fessier du nourrisson est une zone de peau enflammée correspondant à la région recouverte par les couches. Il est habituellement causé par le l'irritation cutanée provoquée par un contact prolongé avec de l'urine et des selles.

Bouffées de chaleur de la ménopause

Les bouffées de chaleur, symptôme fréquent de la ménopause et de la péri-ménopause, se manifestent typiquement par une sensation de chaleur intense s’accompagnant d’une transpiration, d’un rythme cardiaque élevé, de picotement dans tout le corps et peuvent durer typiquement de deux à trente minutes à chaque fois. La sensation de chaleur se manifeste habituellement en premier lieu au niveau du visage ou du thorax, bien qu’elle puisse être ressentie au niveau d’autres parties du corps telles que le dos ou le cou, et peut progressivement envahir le corps tout entier.

Brûlure du 2ème degrès

Une brûlure du second degré est définie par l'apparition d'une phlyctène. Les brûlures du second degré se séparent en deux entités : le second degré superficiel et le second degré profond. Ce qui les sépare est le niveau d'atteinte du derme, qui influera sur la capacité de la peau à se régénérer. Le diagnostic de la profondeur est difficile, même pour un professionnel : bien souvent, la brûlure sera qualifiée de « second degré intermédiaire » et c'est l'évolution (sur 7 à 10 jours) qui permettra de faire un diagnostic plus précis. Ce diagnostic est d'autant plus complexe que des zones de profondeur de brûlure variable peuvent coexister sur la même brûlure.