logo

Coups de soleil

Un coup de soleil ou érythème actinique est une brûlure causée par une exposition de la peau au rayonnement du soleil. On le distingue de l'allergie solaire ou lucite, et de la photosensibilisation.

Homéopathie, symptômes associés

Grosses vésicules, remplies d'un liquide séreux, douloureuses

Cantharis vesicatoria 5 CH

5 granules 3 fois par jour

Peau rosée, douleurs piquantes, oedème, amélioration par les application d'eau froide

Apis mellifica 9 CH

5 granules toutes les 2h

Peau rouge, brûlante, dégageant de la chaleur

Belladonna 5 CH

5 granules toutes les 2 heures

Risques d'infection

Pyrogenium 9 CH

5 granules 2 fois par jour


Aromathérapie, huiles essentielles

Lavandula officinalis Chaix / Lavande officinale

2 gouttes dans une noisette de crème hydratante

Appliquer 3 fois par jour sur la zone brûlée

Melaleuca quinquenervia Cav. / Niaouli

2 gouttes dans une noisette de crème hydratante

Appliquer matin et soir sur la peau


Pathologie(s) associée(s)

Allergie

L'allergie est une réaction anormale et excessive du système immunitaire, suite à un contact avec une substance généralement étrangère à l'organisme. Une substance déclenchant une réponse immunitaire est appelée antigène, mais l'on parle aussi d'allergène dans le cas de l'allergie.

Verrue

La verrue est une petite excroissance de la peau ou une petite lésion qui peut être induite par un microtraumatisme, et peut apparaître sur presque toutes les régions du corps. On peut la retrouver sur la main, le coude, le genou, le visage, le pied ainsi que sur les organes génitaux.

Bouffées de chaleur de la ménopause

Les bouffées de chaleur (également appelées sueurs nocturnes lorsqu’elles surviennent la nuit) représentent l’un des symptômes de la modification du taux d’hormones considérée comme caractéristique de la ménopause
Homéopathie Conseils est un site de conseils et d’information sur l'homéopathie, la phytothérapie et l'aromathérapie. En aucun cas nous ne remplaçons la visite d'un médecin qui est le seul à même de poser le bon diagnostic. L'utilisation des médecines douces et l'automédication en règle générale doit être faite avec discernement. Si vos symptômes persitent veuillez consulter votre médecin ou votre pharmacien.