logo
Carte des producteurs

Dermite séborrhéique

La dermite séborrhéique est une dermatose inflammatoire cutanée fréquente (observée dans 3% à 5% de la population) se présentant sous la forme de plaques rouges, recouvertes de squames grasses et jaunâtres, plus ou moins prurigineuses, prédominant dans les zones riches en glandes sébacées, les zones séborrhéiques.
La topographie des lésions est très évocatrice : sillon naso-génien, ailes du nez, racine du cuir chevelu, sourcils, paupières, conduit auditif externe. Son extension en dehors de la face et du cuir chevelu peut concerner la zone pré-thoracique, le dos au niveau de la colonne vertébrale, les régions génitales, les plis. D'importantes démangeaisons peuvent apparaître, mais aussi être totalement absentes.

Homéopathie, symptômes associés

Médicament quasi systématique

Viola tricolor 5 CH

5 granules par jour


Pathologie(s) associée(s)

Névrodermite

La névrodermite est une maladie dermatologique caractérisée par une éruption érythémateuse papuleuse et vésiculeuse, des lésions sèches, squameuses, et très prurigineuses. Les plaques rouges apparaissent en général entre l'âge de 3 mois et 2 ans.

Radiodermite

La radiodermite est une maladie de la peau due à une exposition trop importante à des radiations.

Eczéma

L’eczéma (également dénommé dermatitis eczema et exéma) est une maladie de la peau mal connue, inflammatoire non contagieuse. On distingue deux grands types d’eczéma : l’eczéma atopique, caractérisé par une prédisposition génétique et son association avec d'autres allergies et touchant principalement les jeunes enfants, et l’eczéma de contact, plus fréquent chez l’adulte, qui est une réaction allergique d’hypersensibilité immunologique cellulaire au contact d’une substance donnée. Il existe également une forme d'eczéma de contact dit irritatif, où les mécanismes de frottements répétés agissent en provoquant une réaction inflammatoire qui aboutit au même tableau clinique que les autres formes d'eczémas.