logo
Carte des producteurs

Douleur dentaire

L' odontalgie est une douleur au niveau des dents. Les plus fréquentes sont dues à des atteintes de la dent ou des tissus voisins.

Homéopathie, symptômes associés

Lorsque l'apparition est brutale, survient après une opération chirurgicale dentaire, et est accompagnée d'une haleine fétide

Carbolicum acidum 9 CH

5 granules au besoin

Lorsque la douleur est intolérable

Chamomilla vulgaris 9 CH

5 granules aussi souvent que nécessaire

Lorsque la douleur est présente sur le territoire du nerf trijumeau

Prunus spinosa 9 ou 15 CH

5 granules 2 à 4 fois par jour

Lorsque le patient présente un trismus (contracture musculaire empêchant l'ouverture complète de la mâchoire)

Cheiranthus cheiri 15 CH

5 granules aussi souvent que nécessaire


Pathologie(s) associée(s)

Halitose

L'halitose, ou mauvaise haleine, est le fait d'avoir une haleine dont l'odeur est considérée comme incommodante. Cette nuisance très fréquente atteint environ 50 % de la population adulte du monde occidental. Elle peut avoir des effets psychologiques non négligeables, comme l'auto-dépréciation (mauvaise estime de soi) l'isolement, la dépression, le suicide, car les personnes sont victimes ou se croient victimes de commentaires méprisants ou ironiques, de rejets.

Poussée dentaire

Les poussées dentaires correspondent à l'apparition des dents de lait.

Abcès

Un abcès est une accumulation locale de pus après nécrose dans une cavité néoformée. Un abcès superficiel peut présenter des symptômes comme rougeur, douleur et chaleur (composantes de l'inflammation, Belladonna), c'est alors un abcès chaud. Plus rarement, il se forme lentement sans réaction inflammatoire, c'est alors un abcès froid (tuberculose, mycose...). L'abcès est une complication locale d'une réaction inflammatoire d'origine infectieuse, ou physico-chimique. Il est provoqué par des agents pathogènes, dits pyogènes (producteurs de pus), introduits le plus souvent par inoculation, comme des bactéries ( staphylocoques, streptocoques, pneumocoques...), des parasites, des virus facilitant une surinfection bactérienne, des corps étrangers, des corps chimiques (caustiques), etc..