logo

Escarre

Une escarre (parfois appelée plaie de lit ou ulcères de décubitus) est une lésion cutanée d’origine ischémique liée à une compression des tissus mous entre un plan dur et les saillies osseuses.

Homéopathie, symptômes associés

Lorsqu'une sensation de froid est présente au toucher

Secale cornutum 9 CH

5 granules par jour

Lorsque le trouble est caractérisé par un refroidissement des extrémités

Carbo vegetabilis 5 CH

5 granules par jour


Aromathérapie, huiles essentielles

Cistus ladaniferus / Ciste

1 goutte + 2 goutte d'huile végétale de Macadamia

En application matin et soir

Curcuma Longa / Curcuma

1 goutte + 5 gouttes d'huile végétale de Calendula

Appliquer le matin et le soir sur la zone lésée

Daucus carota / Carotte

1 goutte + 2 gouttes d'huile végétale de Macadamia

En application 2 fois par jour sur la zone lésée


Pathologie(s) associée(s)

Ulcère variqueux

L'ulcère variqueux est une plaie ouverte de la peau accompagnée d'une désintégration du tissu qui survient lors d'une insuffisance veineuse des membres inférieurs parfois consécutif à une phlébite ou à des varices. Il est rarement spontané mais le plus souvent déclenché par un traumatisme.

Cor

Un cor est une induration de la peau, qui s'est épaissie et endurcie (elle est devenue calleuse) en réaction à un contact ou une pression répétés. Du fait de la fréquence de ces contacts, on ne trouve en général les cors que sur les mains ou les pieds. Les cors sont en général inoffensifs, mais peuvent constituer parfois une source de problèmes, comme des infections.

Bouffées de chaleur de la ménopause

Les bouffées de chaleur (également appelées sueurs nocturnes lorsqu’elles surviennent la nuit) représentent l’un des symptômes de la modification du taux d’hormones considérée comme caractéristique de la ménopause
Homéopathie Conseils est un site de conseils et d’information sur l'homéopathie, la phytothérapie et l'aromathérapie. En aucun cas nous ne remplaçons la visite d'un médecin qui est le seul à même de poser le bon diagnostic. L'utilisation des médecines douces et l'automédication en règle générale doit être faite avec discernement. Si vos symptômes persitent veuillez consulter votre médecin ou votre pharmacien.