logo

Fissure anale

La fissure anale est une petite crevasse ou lésion superficielle, située sur la paroi du canal anal (à la base du rectum). Elle survient fréquemment chez les adultes, en raison de crises de constipation répétées, de selles dures, de diarrhée ou, plus rarement, de maladies inflammatoires chroniques de l’intestin ou de certaines pratiques sexuelles, comme la sodomie. Les fissures anales sont également fréquentes chez les bébés de 6 mois à 2 ans, mais rares chez les enfants plus vieux. La fissure anale cause des douleurs vives et des saignements légers, particulièrement au moment des selles. Dans la très grande majorité des cas, elles peuvent se résorber sans faire appel à la chirurgie.

Homéopathie, symptômes associés

Lorsqu'il existe simultanément une perlèche ou des brûlures gastriques

Condurango 5 CH

5 granules 3 fois par jour

Lorsqu'il existe un prurit et un suintement qui accompagne la fissure et une possible constipation

Graphites 9 CH

5 granules 3 fois par jour

Lorsque la fissure intervient chez un sujet dont la constipation aggrave des hémorroïdes

Ratanhia 5 CH

5 granules 3 fois par jour

Lorsque les fissures accompagnent une constipation

Alumina 5 CH

5 granules 3 fois par jour

Lorsque les fissures sont saignantes et très douloureuses

Nitricum acidum 9 CH

5 granules 3 fois par jour


Pathologie(s) associée(s)

Fistule

Une fistule est un abouchement anormal d'une cavité dans une autre au cours d'un processus évolutif pathologique. On la distingue des malpositions d'organes, ou des malformations anatomiques.

Abcès de la marge de l'anus

L’abcès anal (aussi appelé abcès ano-rectal car les causes en sont souvent similaires dans toute la région anale et rectale, la différence étant la localisation) est une infection purulente et douloureuse de la paroi anale exodermique.

Anite (inflammation de l'anus)

L'anite est une pathologie inflammatoire de l'anus.
Homéopathie Conseils est un site de conseils et d’information sur l'homéopathie, la phytothérapie et l'aromathérapie. En aucun cas nous ne remplaçons la visite d'un médecin qui est le seul à même de poser le bon diagnostic. L'utilisation des médecines douces et l'automédication en règle générale doit être faite avec discernement. Si vos symptômes persitent veuillez consulter votre médecin ou votre pharmacien.