logo
Carte des producteurs

Grossesse, troubles urinaires

Les troubles urinaires lors de la grossesse sont de deux types: les envies fréquentes d'uriner dues à la compression de la vessie par l'utèrus qui grossit, et, les infections urinaires qui sont fréquentes et doivent être traitées dès l'apparition des premières manifestations (brûlures urinaires, nécessité d'uriner fréquemement...)

Homéopathie, symptômes associés

Besoins fréquents d'uriner sensation de pression sur la vessie

Sepia officinalis 9 CH

5 granules 4 à 5 fois par jour

Brûlure de l'urètre dans l'intervalle des mictions ou sensation d'une goutte d'urine s'échappant après la miction

Staphysagria 9 CH

5 granules 4 à 5 fois par jour

Douleur avant, pendant et après la miction (cystite)

Cantharis vesicatoria 9 CH

5 granules 4 à 5 fois par jour

Douleurs après la miction

Equisetum

5 granules après la miction

Lorsque la patiente se plaint d'urétrite ou de cystite, après intervention sur les voies urinaires

Populus tremula 5 à 9 CH

5 granules au rythme des douleurs mictionelles


Pathologie(s) associée(s)

Grossesse, dépression du post-partum

La dépression post-partum survient le plus souvent après un intervalle libre de 1 à 2 mois apès l'accouchement est la plus fréquente des complications du post-partum. Elle survient dans environ 15% des accouchements. Elle demeure souvent méconnue, en raison de la réticence culturelle à envisager qu'un accouchement et l'arrivée d'un bébé ne soient pas vécus dans le bonheur. Les symptômes sont pénibles et invalidants. Les troubles peuvent persister jusqu'aux 2 ans de l'enfant si la dépression n'est pas prise en charge.

Grossesse, prise excessive de poids

La prise excessive de poids pendant la grossesse peut entrainer des effets dommageables que ce soit sur le déroulement de la grossesse ou lors de l’accouchement. Elle s’accompagne parfois de complications vasculaires. En effet, le gain de poids excessif pendant la grossesse se traduit souvent par un risque élevé de diabète de type II chez la mère et un risque d’obésité chez l’enfant.

Grossesse, constipation

La constipation durant la grossesse est due à l'augmentation de volume de l'utérus qui va faire pression sur l’appareil digestif et à la progestérone, une hormone sécrétée en grande quantité pendant la grossesse, qui ralentit le travail des muscles intestinaux.