logo

Méralgie paresthésique

Méralgie paresthésique, parfois appelée douleur de cuisse de brûlure, est une condition du système nerveux périphérique caractérisée par des fourmillements, des douleurs ou des engourdissements dans la cuisse. Elle survient lorsque le nerf cutané fémoral latéral est compressé. Ce nerf fournit des informations sensorielles de la peau de la cuisse vers le cerveau. Lorsque comprimé, il peut provoquer une sensibilité accrue ou de sensations anormales.

Homéopathie, symptômes associés

Lorsque la méralgie est soulagée en position assise ou par la flexion du membre

Gnaphalium polycephalum 9 à 15 CH

5 granules 2 à 3 fois par jour


Pathologie(s) associée(s)

Pétéchies dues à l'accouchement

Les pétéchies dues à l'accouchement sont des petites taches cutanées de couleur rouge à violacée, ne blanchissant pas sous la pression. Les pétéchies sont dues à l'infiltration de sang sous la peau (hémorragie mineure induite par la rupture d'un capillaire sanguin). Les pétéchies sont dues aux changements de pression du corps pendant et après l’accouchement.

Hypodermite variqueuse

L’hypodermite variqueuse est un accident évolutif, provoquée par l’insuffisance veineuse, qui correspond à une poussée inflammatoire des couches profondes de la peau entraînant, douleur, rougeur, augmentation de volume et chaleur.

Oxyurose

L'oxyurose est une parasitose due à un ver, l'Enterobius vermicularis, communément nommé « oxyure ». Il s'agit d'une parasitose digestive bénigne et très fréquente, notamment chez l'enfant. Il s'agit de la parasitose la plus répandue en France.
Homéopathie Conseils est un site de conseils et d’information sur l'homéopathie, la phytothérapie et l'aromathérapie. En aucun cas nous ne remplaçons la visite d'un médecin qui est le seul à même de poser le bon diagnostic. L'utilisation des médecines douces et l'automédication en règle générale doit être faite avec discernement. Si vos symptômes persitent veuillez consulter votre médecin ou votre pharmacien.