logo

Polypose nasosinusienne

La polypose naso-sinusienne (PNS) est une maladie affectant les sinus du visage. C'est une maladie inflammatoire chronique. Elle se traduit par une congestion des muqueuses nasales et sinusiennes : pour des raisons mal connues qui peuvent être liées à une allergie, la muqueuse des sinus s'épaissit par multiplication anormale de cellules, (comme dans la maladie asthmatique), pouvant entraîner selon le stade évolutif une gène respiratoire, voire une perte d'odorat (anosmie) si la fente olfactive est atteinte. De multiples polypes peuvent apparaître, réalisant de véritables grappes muqueuses se développant dans les cavités nasales.

Homéopathie, symptômes associés

En cas de démangeaisons des narines

Teucrium marum 5 CH

5 granules 3 fois par jour

Lorsqu'il existe un écoulement nasal abondant et brûlant avec des quintes de toux

Sanguinaria canadensis 5 CH

5 granules 3 fois par jour

Lorsque la présence de polype dans la fosse nasale peut entraîner une obstruction, des sinusites ou des coryzas spasmodiques

Sanguinaria nitrica 5 CH

5 granules 3 fois par jour


Pathologie(s) associée(s)

Grippe, convalescence

La convalescence de la grippe est la période suivant la maladie pendant laquelle le patient retrouve progressivement ses forces et un état de santé habituel (car La grippe peut laisser de mauvais souvenirs : fatigue persistante, toux rebelle … et ce durant plusieurs semaines).

Rhinite allergique

La rhinite allergique est une affection médicale bénigne secondaire à une hypersensibilisation à une substance étrangère dénommée allergène. Son expression clinique est essentiellement la rhinite et la conjonctivite.

Coryza humide, écoulement nasal aqueux non irritant

Le coryza est un syndrome bénin chez l'homme qui se traduit par un écoulement nasal et des éternuements répétés et parfois une conjonctivite. On l’appelle aussi « rhume de cerveau ».
Homéopathie Conseils est un site de conseils et d’information sur l'homéopathie, la phytothérapie et l'aromathérapie. En aucun cas nous ne remplaçons la visite d'un médecin qui est le seul à même de poser le bon diagnostic. L'utilisation des médecines douces et l'automédication en règle générale doit être faite avec discernement. Si vos symptômes persitent veuillez consulter votre médecin ou votre pharmacien.