logo

Rhinite infectieuse avec écoulement nasal purulent

La rhinite infectieuse est une irritation et une inflammation (aiguë ou chronique) des muqueuses de la cavité nasale induite par une infection (bactérienne ou plus souvent virale). Elle peut être accompagnée d'écoulement nasal aqueux ou purulent.

Homéopathie, symptômes associés

Lorsque l'écoulement devient purulent ou chez les sujets chez lesquels un simple rhume évolue en sinusite

Hepar sulfuris calcareum 30 CH

1 dose par jour pendant 4 jours

Lorsque l'écoulement nasal est d'odeur fétide et excoriant

Carbolicum acidum 9 CH

5 granules 3 fois par jour

Lorsque l'inflammation des muqueuses s'accompagne de sécrétions épaisses

Kalium bichromicum 9 CH

5 granules 3 fois par jour

Lorsque la rhinite s'accompagne d'une perte de goût, de l'odorat ainsi que de migraines améliorées par la pression des mains sur les tempes

Magnesia muriatica 9 CH

5 granules 3 fois par jour

Lorsque le patient présente des éternuements puis une rhinorrhée aqueuse, des frissons et des courbatures ; le patient recherche des excitants (café, tabac, alcool...)

Nux vomica 9 CH

1 dose dès que possible

Lorsque les rhumes se transforment facilement en bronchite chez le malade

Serum de Yersin 5 CH

5 granules 3 à 4 fois par jour


Pathologie(s) associée(s)

Coryza humide

Le coryza est un syndrome bénin chez l'homme qui se traduit par un écoulement nasal et des éternuements répétés et parfois une conjonctivite. On l’appelle aussi « rhume de cerveau ».

Coryza humide, avec écoulement nasal épais

Le coryza est un syndrome bénin chez l'homme qui se traduit par un écoulement nasal et des éternuements répétés et parfois une conjonctivite. On l’appelle aussi « rhume de cerveau ».

Polypose nasosinusienne

La polypose naso-sinusienne (PNS) est une maladie affectant les sinus du visage. C'est une maladie inflammatoire chronique. Elle se traduit par une congestion des muqueuses nasales et sinusiennes : pour des raisons mal connues qui peuvent être liées à une allergie, la muqueuse des sinus s'épaissit par multiplication anormale de cellules, (comme dans la maladie asthmatique), pouvant entraîner selon le stade évolutif une gène respiratoire, voire une perte d'odorat (anosmie) si la fente olfactive est atteinte. De multiples polypes peuvent apparaître, réalisant de véritables grappes muqueuses se développant dans les cavités nasales.
Homéopathie Conseils est un site de conseils et d’information sur l'homéopathie, la phytothérapie et l'aromathérapie. En aucun cas nous ne remplaçons la visite d'un médecin qui est le seul à même de poser le bon diagnostic. L'utilisation des médecines douces et l'automédication en règle générale doit être faite avec discernement. Si vos symptômes persitent veuillez consulter votre médecin ou votre pharmacien.