logo
Carte des producteurs

Rhinite infectieuse avec écoulement nasal purulent

La rhinite infectieuse est une irritation et une inflammation (aiguë ou chronique) des muqueuses de la cavité nasale induite par une infection (bactérienne ou plus souvent virale). Elle peut être accompagnée d'écoulement nasal aqueux ou purulent.

Homéopathie, symptômes associés

Lorsque l'écoulement devient purulent ou chez les sujets chez lesquels un simple rhume évolue en sinusite

Hepar sulfuris calcareum 30 CH

1 dose par jour pendant 4 jours

Lorsque l'écoulement nasal est d'odeur fétide et excoriant

Carbolicum acidum 9 CH

5 granules 3 fois par jour

Lorsque l'inflammation des muqueuses s'accompagne de sécrétions épaisses

Kalium bichromicum 9 CH

5 granules 3 fois par jour

Lorsque la rhinite s'accompagne d'une perte de goût, de l'odorat ainsi que de migraines améliorées par la pression des mains sur les tempes

Magnesia muriatica 9 CH

5 granules 3 fois par jour

Lorsque le patient présente des éternuements puis une rhinorrhée aqueuse, des frissons et des courbatures ; le patient recherche des excitants (café, tabac, alcool...)

Nux vomica 9 CH

1 dose dès que possible

Lorsque les rhumes se transforment facilement en bronchite chez le malade

Serum de Yersin 5 CH

5 granules 3 à 4 fois par jour


Pathologie(s) associée(s)

Sinusite

La sinusite est une inflammation ou une infection d'un ou de plusieurs des quatre sinus (maxillaire, frontal, sphénoïdal ou ethmoïdal) que comporte le corps humain. Lorsqu'un virus, un champignon (mycose), une bactérie ou une allergie affecte les muqueuses du nez, celles-ci réagissent en s'enflammant et en enflant, provoquant l'obstruction des sinus. Dès lors, le mucus n'est plus drainé normalement, et les virus ou bactéries peuvent se développer rapidement. Les sinusites commencent donc, dans la plupart des cas, par une rhinopharyngite virale qui entraîne une altération des capacités épuratoires de l'appareil cilié naso-sinusien et peuvent évoluer vers une authentique sinusite bactérienne. Les sensations de pression que peut ressentir le malade sont dues à la surpression provoquée par l'obstruction des sinus. La sinusite peut être : - Aiguë : provoquée dans la plupart des cas par une infection virale du type rhume, elle se soigne entre 7 et 12 jours . Elle peut également être provoquée par des allergies ou des abcès dentaires. - Chronique : elles peuvent être la conséquence d'épisodes infectieux insuffisamment traités et sont souvent favorisées par des facteurs anatomiques ou allergiques. La sinusite est qualifiée de chronique lorsqu'elle dure au-delà de 2 semaines et jusqu'à 4-8 semaines. Toutefois, une sinusite aigüe peut être qualifiée de chronique si elle se répète 2 a 4 fois durant la même année.

Rhinite allergique

La rhinite allergique est une affection médicale bénigne secondaire à une hypersensibilisation à une substance étrangère dénommée allergène. Son expression clinique est essentiellement la rhinite et la conjonctivite.

Coryza humide, avec écoulement nasal aqueux irritant

Le coryza est un syndrome bénin chez l'homme qui se traduit par un écoulement nasal et des éternuements répétés et parfois une conjonctivite. On l’appelle aussi « rhume de cerveau ».