logo
Carte des producteurs

Rougeur

La rougeur est une coloration de la peau (visible uniquement chez les personnes à la peau claire) ou des muqueuses provoquée par une vasodilatation. Elle s'accompagne parfois d'une sensation de chaleur.

Homéopathie, symptômes associés

Lorsque la peau est rouge, brûlante, dégageant de la chaleur et que la sujet recherche la fraîcheur

Belladonna 9 CH

5 granules toutes les 2 heures


Pathologie(s) associée(s)

Acroparesthésie

L'acroparesthésie est un terme médical désignant la présence de paresthésies (qui sont des troubles de la sensibilité tactile, regroupant plusieurs symptômes, dont la particularité est d'être désagréables mais non douloureux : fourmillements, picotements, engourdissements, etc.) dans les extrémités des doigts et des orteils. L'acroparesthésie survient principalement la nuit et est souvent accompagnée de douleurs intenses au niveau du bras. Elles peuvent être unilatérales (si elles ne touchent qu'un seul côté) ou bilatérales.

Escarre

Une escarre (parfois appelée plaie de lit ou ulcères de décubitus) est une lésion cutanée d’origine ischémique liée à une compression des tissus mous entre un plan dur et les saillies osseuses.

Coups de soleil

Un coup de soleil ou érythème actinique est une brûlure causée par une exposition de la peau au rayonnement du soleil. On le distingue de l'allergie solaire ou lucite, et de la photosensibilisation. Le coup de soleil se présente en différents stades de brûlure, l'érythème c'est-à-dire que la peau exposée est rouge. L'individu brûlé note également une augmentation de la chaleur et de la sensibilité du territoire cutané irradié. Dans des stades d'exposition solaire plus intenses, les symptômes s'apparentent à ceux des brûlures avec l'apparition de phlyctènes douloureuses, d'ulcération de la peau, etc. En fonction de son intensité, le coup de soleil peut s'accompagner d'autres effets : nausées, vertiges. Un coup de soleil peut causer des brûlures du premier, second, rarement du troisième et exceptionnellement du quatrième degré. Une exposition répétée au soleil avec une répétition des coups de soleil augmente le risque de développement de tumeurs cutanées, et surtout du mélanome.