logo

Toux

La toux est une expiration spasmodique et bruyante de l’air, accompagnée d’un mouvement convulsif du larynx et de la trachée-artère.

Homéopathie, symptômes associés

Lorsque la toux à tendance à entraîner des vomissements

Ipeca 9 CH

5 granules 3 fois par jour

Lorsque la toux accompagne un début de rhinopharyngite

Rumex crispus 5 CH

5 granules 3 fois par jour

Lorsque la toux est à caractère suffocant

Drosera rotundifolia 15 CH

5 granules 3 fois par jour

Lorsque la toux est calmée par l'absorption d'un peu d'eau fraîche

Cuprum metallicum 9 CH

5 granules 3 fois par jour

Lorsque la toux est maximale après le coucher alors qu'il existe un rhinopharyngite

Aralia racemosa 5 CH

5 granules 3 fois par jour

Lorsque la toux est spasmodique et d'origine laryngée

Niccollum metallicum 5 à 9 CH

5 granules toutes les heures

Lorsque le malade tousse moins en étant immobile

Bryonia alba 9 à 30 CH

5 granules 3 fois par jour

Lorsque les toux spasmodiques sont déclenchées par la position étendue

Grindelia 6 DH

20 gouttes avant chaque repas et au coucher


Pathologie(s) associée(s)

Toux quinteuses

La toux quinteuse est une expiration spasmodique et bruyante de l’air, lorsqu’elle sort brutalement depuis l’arrière de la gorge comme des décharges subites.

Dyspnée

La dyspnée est une difficulté respiratoire. On distingue deux types de dyspnées : la difficulté à inspirer de l'air (ou faire entrer de l'air dans ses poumons), ou dyspnée inspiratoire, et la difficulté à expirer de l'air (ou faire sortir de l'air de ses poumons), ou dyspnée expiratoire. Cette difficulté à respirer comporte une composante subjective, représentée par la gêne éprouvée par le patient, et une composante objective.

Trachéite, trachéobronchite

La trachéite est une inflammation de la muqueuse de la trachée, la trachéobronchite est une inflammation de la muqueuse de la trachée et des bronches.
Homéopathie Conseils est un site de conseils et d’information sur l'homéopathie, la phytothérapie et l'aromathérapie. En aucun cas nous ne remplaçons la visite d'un médecin qui est le seul à même de poser le bon diagnostic. L'utilisation des médecines douces et l'automédication en règle générale doit être faite avec discernement. Si vos symptômes persitent veuillez consulter votre médecin ou votre pharmacien.