logo

Traitement préventif du rhume des foins

Le rhume des foins est une affection médicale bénigne secondaire à une hypersensibilisation au pollen.

Homéopathie, symptômes associés

Prévention du rhume des foins, la consultation d'un médecin homéopathe pour déterminer l'allergène est fortement conseillée

Ribes nigrum 1 DH

100 gouttes

Pollens 15 CH

5 granules les jours pairs

Apis mellifica 15 CH

5 granules les jours impairs

Poumon histamine 15 CH

5 granules le soir au coucher


Pathologie(s) associée(s)

Chémosis

Le chémosis est un oedème (généralement d'origine inflammatoire ou infectieuse) de la conjonctive (membrane tapissant la face avant de l’œil et l'intérieur des paupières) se caractérisant par un bourrelet de forme circulaire situé autour de la cornée.

Coryza humide, écoulement nasal aqueux non irritant

Le coryza est un syndrome bénin chez l'homme qui se traduit par un écoulement nasal et des éternuements répétés et parfois une conjonctivite. On l’appelle aussi « rhume de cerveau ».

Kératoconjonctivite

La kératoconjonctivite est une infection qui se traduit par une double inflammation de la conjonctive et de la cornée de l’œil. Elle est souvent due à des bactéries (Moraxella bovis par exemple), mais des virus peuvent aussi être impliqués.
Homéopathie Conseils est un site de conseils et d’information sur l'homéopathie, la phytothérapie et l'aromathérapie. En aucun cas nous ne remplaçons la visite d'un médecin qui est le seul à même de poser le bon diagnostic. L'utilisation des médecines douces et l'automédication en règle générale doit être faite avec discernement. Si vos symptômes persitent veuillez consulter votre médecin ou votre pharmacien.