logo

Urticaire

L'urticaire est un symptôme notable cutané caractérisé par une rougeur pâle et quelques gonflements. L'urticaire cholinergique est souvent causée par des réactions allergiques cependant, il existe des causes non-allergiques.

Homéopathie, symptômes associés

Correspondance physiopathologique en rapport avec la libération d'histamine lors de la réaction, ainsi que d'autres médiateurs de l'allergie et de l'inflammation

Poumon Histamine 30 CH

5 granules 3 fois par jour

Lorsqu'il existe un oedème ou simplement une sensation d'augmentation de volume local et que le prurit n'est pas soulagé par le grattage

Bovista gigantea 5 CH

5 granules toutes les 10 min

Lorsque l'urticaire est accompagné de sensations de picotements, de brûlures et est de couleur rouge-rosé, ici systématiquement

Apis mellifica 15 CH

5 granules toutes les 10min

Lorsque le prurit est augmenté par le grattage

Urtica urens 5 CH

5 granules toutes les 10 min

Oedème pâle prurit intolérable souvent d'origine alimentaire

Urtica urens 15 CH

5 granules toutes les 30min

Permet d'agir sur la composante cholinergique urticaire au froid

Acetylcholinum muriaticum 15 CH

5 granules 3 fois par jour


Pathologie(s) associée(s)

Bouffées de chaleur

Les bouffées de chaleur (également appelées sueurs nocturnes lorsqu’elles surviennent la nuit) représentent l’un des symptômes de la modification du taux d’hormones.

Escarre

Une escarre (parfois appelée plaie de lit ou ulcères de décubitus) est une lésion cutanée d’origine ischémique liée à une compression des tissus mous entre un plan dur et les saillies osseuses.

Gerçure

Le terme gerçure appelée également crevasse désigne une petite fissure de l'épiderme (couches superficielles de la peau) et une partie du derme (couches moyennes de la peau) s'observant essentiellement au niveau des mains, des lèvres et des mamelons.
Homéopathie Conseils est un site de conseils et d’information sur l'homéopathie, la phytothérapie et l'aromathérapie. En aucun cas nous ne remplaçons la visite d'un médecin qui est le seul à même de poser le bon diagnostic. L'utilisation des médecines douces et l'automédication en règle générale doit être faite avec discernement. Si vos symptômes persitent veuillez consulter votre médecin ou votre pharmacien.