logo
Carte des producteurs

Phytothérapie : Ginko / Ginko biloba

Phytothérapie Ginko Ginko bilobaLe Ginkgo biloba ou « arbre aux quarante écus » ou « arbre aux mille écus » est la seule espèce actuelle de la famille des Ginkgoaceae. Il est la seule espèce actuelle de la division des ginkgophyta. On en connaît sept autres espèces maintenant fossiles et le ginkgo est considéré comme une forme panchronique.

Partie utilisée : la feuille


Action générale : Les effets du ginkgo sur l’organisme sont nombreux, mais certaines croyances concernant ses vertus thérapeutiques demeurent à ce jour infondées. Parmi les effets observés, notons une activité antioxydante, une augmentation du débit sanguin notamment cérébral, une potentialisation des neurotransmetteurs et une modulation du métabolisme du glucose.

Riche en flavonoïdes, l'extrait de feuilles de ginkgo est un antioxydant, comme la plupart des plantes. C'est pourquoi on pensait qu'il aurait pu avoir un effet bénéfique pour diminuer les pertes de fonctions liées au vieillissement, mais aucun résultat concret n'a été obtenu. On lui attribue parfois des vertus protectrices contre la maladie d'Alzheimer ou la démence, mais aucune différence significative n'a été démontrée entre l'effet de traitements d'extrait de G. biloba et un placebo. De même, il n'y a pas d'effets démontrés sur les troubles cognitifs des sujets âgés.

Son utilisation pharmaceutique a été proposée, ses propriétés vaso-dilatatrices pouvant potentiellement soulager certains problèmes associés au vieillissement comme la perte de la mémoire, de même que des problèmes de peau, varices, hémorroïdes et jambes lourdes. Il permettrait aux personnes atteintes du syndrome de Raynaud de supporter le froid. Utilisé dans le traitement de l'artériopathie oblitérante des membres inférieurs, son efficacité, dans cette indication, n'est néanmoins pas prouvée. Il n'est, de même, pas efficace dans le traitement de l'hypertension artérielle.

L'extrait de G. biloba est un antiagrégeant plaquettaire et pourrait être la cause de certains cas d'accidents vasculaires de type hémorragiques.


Utilisation en phytothérapie