logo
Carte des producteurs

Phytothérapie : Saule blanc / Salix alba

Phytothérapie Saule blanc Salix albaLe Saule blanc, Saule commun, Saule argenté, Osier blanc, ou Saule Vivier (Salix alba L.), est un arbre de la famille des Salicacées. Cet arbre commun dans les régions tempérées est souvent cultivé en forme de « têtard » pour la production d'osier.

Partie utilisée : l'écorce


Action générale : L'écorce de saule est connue depuis l'Antiquité pour ses vertus curatives. Hippocrate conseillait déjà une préparation à partir de l'écorce du saule blanc pour soulager les douleurs et les fièvres. En 1829, un pharmacien français, après avoir fait bouillir de la poudre d'écorce de saule blanc dans de l'eau, concentre sa préparation. Il en résulte des cristaux solubles qu'il baptise salicyline (du latin salix). Plus tard, un chimiste alsacien nommé Charles Frédéric Gerhardt a réussi, à partir de la salicyline, à synthétiser l'acide acétylsalicylique qui deviendra la substance active d'un médicament : l'aspirine.


Utilisation en phytothérapie

Torticolis

Le saule contient du salicoside, un anti-inflammatoire de la famille de l'aspirine

Association : Harpagophytum, Cassis

Sciatalgie, sciatique

Le saule contient du salicoside, un anti-inflammatoire de la famille de l'aspirine

Association : Harpagophytum, Cassis

Lombalgie

Le saule contient du salicoside, un dérive salicylé ayant des propriétés inflammatoires au même titre que l'aspirine

Association : Harpagophytum