logo
Carte des producteurs

Phytothérapie : Fenugrec / Trigonella foenum-graecum

Phytothérapie Fenugrec Trigonella foenum-graecumLe Fenugrec ou Trigonelle fenugrec (Trigonella foenum-graecum), aussi appelé trigonelle ou sénégrain, est une plante herbacée de la famille des Fabaceae, section des protéagineux. Cette plante est notamment connue pour sa présence dans la composition du Viandox.

Partie utilisée : la graine


Action générale : Inscrite au codex pharmaceutique en France depuis le XVIIe siècle, la substance active est isolée dans les graines. On en trouve encore dans les officines traditionnelles sous forme de graines à inclure dans les préparations.

Le fenugrec est hépatoprotecteur, en particulier dans l'intoxication à l'éthanol et dans la stéatose hépatique associée à l'obésité. C'est aussi un agent anabolisant (anti-fatigue) après un exercice intense, et il semblerait qu'il freine la fonte musculaire chez les personnes âgées.

Le fenugrec pourrait avoir un effet préventif sur l'apparition de certains types de cancers, en particulier du colon, du sein, et de la vésicule biliaire. On a ainsi envisagé d'utiliser ses propriétés anti-oxydantes en tant qu'anticancéreux ou dans la prévention des effets délétères des mécanismes d'ischémie-reperfusion au niveau cardio-vasculaire.

On doit toutefois noter une interaction potentielle entre le fenugrec et un certain nombre de médicaments dont les anticoagulants oraux. Il est donc recommandé si l'on suit un traitement par anti-vitamine K ou par warfarine de suivre ses données biologiques (INR) de manière rapprochée lors de l'initiation d'un régime contenant du fenugrec.

L'ingestion de fenugrec peut donner une odeur particulière aux urines et à la sueur, rappelant celle de la maladie du sirop d'érable.


Utilisation en phytothérapie