logo

Alumina

AluminaL’alumine ou oxyde d’aluminium, de formule chimique Al2O3, est un composé chimique qui existe à l'état naturel dans la bauxite, sous forme d'alumine hydratée mélangée avec de l'oxyde de fer.
Consulter la fiche du type sensible homéopathique.

Utilisation(s) en homéopathie

Constipation

5 CH 5 granules 2 fois par jour

Paralysie intestinale et inertie rectale, une selle même molle ne peut être expulsée qu'avec grand efforts

Fissure anale

5 CH 5 granules 3 fois par jour

Lorsque les fissures accompagnent une constipation


Modalités

Aggravation

Par le froid, le matin au lever

Amelioration

Par le grand air (mais bien habillé), par des boissons chaudes

Action générale

A la suite de la première pathogénésie d'Alumina établie par Hahnemann et publiée dans son traité
sur les maladies chroniques, les expérimentations pathogénétiques ont permis de cerner de façon
plus exacte les polarités d'action du médicament.

EXPERIMENTATION PATHOGENETIQUE :


Il est intéressant de constater que l'expérimentation pathogénétique confirme cette action
primordiale d'Alumina sur le système nerveux cérébrospinal.

SYMPTOMES NEUROLOGIQUES :


Ils mettent en évidence une tendance parétique généralisée :
- démarche chancelante, titubante ;
- paralysie progressive des membres ;
- inertie mictionnelle ;
- plus spécialement une parésie intestinale induisant une constipation caractéristique par inertie rectale : la selle, même molle n'est expulsée qu'après de longs efforts.

Ils comprennent également :
- des troubles neurosensoriels : vertiges rotatoires, affaiblissement de la vue ;
- des troubles de l'humeur et du comportement : nervosité, comportement hâtif ;
- des troubles mnésiques et de l'idéation, de l'indécision.
D'autre part l'expérimentation pathogénétique et l'observation clinique concordent pour expliciter un pôle supplémentaire d'action du médicament sur la peau et les muqueuses dont il provoque le dessèchement.

SYMPTOMES CUTANES :


- Absence de transpiration ;
- revêtement cutané sec, rugueux, ridé, parfois fissuré (mains) avec prurit aggravé à la chaleur du lit.

SYMPTOMES MUQUEUX :


- Absence de sécrétions lacrymales.
- Gerçures des lèvres.
- Sécheresse buccale le matin au réveil.
- Sécheresse pharyngée avec aspect vernissé et mucosités visqueuses, adhérentes, obligeant à tousser et à se racler la gorge.
Par exception, la muqueuse vaginale peut présenter une leucorrhée abondante, acide, irritante, prurigineuse.

Source : Homéopathie, thérapeutique & matière médicale, Boiron 1998
Homéopathie Conseils est un site de conseils et d’information sur l'homéopathie, la phytothérapie et l'aromathérapie. En aucun cas nous ne remplaçons la visite d'un médecin qui est le seul à même de poser le bon diagnostic. L'utilisation des médecines douces et l'automédication en règle générale doit être faite avec discernement. Si vos symptômes persitent veuillez consulter votre médecin ou votre pharmacien.