logo
Carte des producteurs

Homéopathie : Anagallis arvensis

Homéopathie Anagallis arvensisLe Mouron des champs ou Mouron rouge (Anagallis arvensis) est une plante annuelle de la famille des Primulaceae, selon la classification classique, ou des Myrsinaceae, selon la classification phylogénétique. Synonyme: Anagallis phoenicia Scop., Anagallis caerulea Lam. Le nom latin du genre de cette plante vient du grec « je ris », en raison de son utilisation ancienne dans le traitement de l'hypochondrie. Cette utilisation n'a plus cours aujourd'hui mais le mouron rouge est encore parfois utilisé comme expectorante pour le traitement de certaines maladies respiratoires.

Utilisation(s) en homéopathie

Dermatoses vésiculeuses

9 CH 5 granules 3 à 4 fois par jour

Vésicules nombreuses groupées avec démangeaisons aux mains et aux doigts dyshidrose palmaire et digitale

Dyshidrose

5 CH 5 granules 2 fois par jour

Lorsque l'on observe une éruption de petites vésicules groupées, accompagnées d'un prurit violent et localisées principalement aux mains et aux doigts


Action générale

L'observation clinique a mis en évidence un net tropisme cutané, caractérisé par des éruptions érythémato-vésiculeuses de petits éléments nombreux et groupés, accompagnées d'un prurit violent et de localisation préférentielle aux mains et aux doigts.

Source : Homéopathie, thérapeutique & matière médicale, Boiron 1998