logo
Carte des producteurs

Homéopathie : Chamomilla vulgaris

Homéopathie Chamomilla vulgarisLa Camomille sauvage, Camomille vraie, Matricaire camomille ou Matricaire tronquée est une plante herbacée annuelle de la famille des Astéracées et du genre Matricaria. Elle est utilisée en tant que tonique, stomachique, antispasmodique et analgésique.
Consulter la fiche du type sensible homéopathique.

Utilisation(s) en homéopathie

Colique

15 CH 5 granules à renouveler aussi souvent que possible

Lorsque les sujets sont intolérants à la douleur, permet de compléter le traitement homéopathique

Douleur dentaire

9 CH 5 granules aussi souvent que nécessaire

Lorsque la douleur est intolérable

Dysménorrhée

9 CH 5 granules aussi souvent que nécessaire

Lorsque la douleur est insuportable

Hyperalgie

15 CH 5 granules à la demande

Lorsque la douleur devient insupportable

Intolérance à la douleur

15 CH 5 granules aussi souvent que nécessaire

Lorsque l'intensité de la douleur est disproportionnée avec la gravité du cas

Névralgie dentaire

15 CH 5 granules toutes les heures

Lorsque la névralgie est insuportable

Otite

15 CH 5 granules toutes les 30 min

Lorsque la douleur est insuportable

Poussée dentaire

9 CH 5 granules 3 fois par jour

Lorsque l'enfant devient coléreux et n'est calmé que par les bercements

Problèmes dentaires

15 CH 5 granules 3 fois par jour

En cas d'hyperesthésie à la douleur

Spasmes du sanglot

15 CH 5 granules par jour

Lorsque le sujet est colérique ou hypersensible à la douleur

Troubles du sommeil de l'enfant

15 CH 5 granules chaque soir

Irritabilité et colère chez ce nourrisson qui fait ses dents ne semble se calmer que pris aux bras ou promené en voiture


Modalités

Aggravation

Par la colère, le café, les excitants, le soir jusqu'à minuit

Amelioration

Par le mouvement passif, les vibrations et la chaleur en général

Action générale

L'expérimentation pathogénétique et les observations thérapeutiques ont confirmé que Chamomilla, conformément aux données de la pharmacologie et de la toxicologie, avait une action sur :
- le système nerveux,
- les muqueuses digestives et respiratoires et provoquait
- un syndrome fébrile avec inflammation.

SYMPTOMES NEUROPSYCHIQUES :


- Syndrome hyperalgique par hyperesthésie à la douleur. L'intensité de la douleur n'est apparemment pas en proportion avec la gravité du cas.
- Douleurs souvent accompagnées d'une sensation d'engourdissement.
- Douleurs spasmodiques.
- Troubles comportementaux et caractériels avec colère, agitation, irritabilité :
. l'enfant peut devenir violent, hurler, briser les objets, agresser l'entourage ;
. l'adulte peut devenir grossier et agressif alors qu'il est habituellement courtois.

SYMPTOMES MUQUEUX :


- Eructations douloureuses à odeur d'oeufs pourris.
- Odontalgie aggravée par la chaleur et améliorée par le froid.
- Coliques pliant les malades en deux.
- Diarrhée aqueuse, ayant l'apparence d'oeufs brouillés ou d'épinards, nauséabonde (odeur d'oeufs pourris).
- Otalgies.
- Coryzas ou bronchites généralement en relation avec la dentition.

SYNDROME FEBRILE AVEC INFLAMMATION :


Quelle qu'en soit l'étiologie, on note :
- Un état fébrile, surtout chez les enfants, avec :
. sueurs chaudes, profuses, en particulier à la tête et à la face,
. grande soif,
. une joue rouge et chaude, l'autre pâle et froide.
. des phénomènes spasmodiques et inflammatoires concomitants.

Source : Homéopathie, thérapeutique & matière médicale, Boiron 1998