logo

Cina

CinaLe semen contra (Artemisia cina) est une plante herbacée annuelle de la famille des Asteracées. La teinture mère est préparée avec les capitules floraux desséchés non épanouis, elle contient de la L alpha santonine qui a une activité antihelmintique ainsi que de petites quantités d'huile essentielle refermant du cinéol à action antifongique.
Consulter la fiche du type sensible homéopathique.

Utilisation(s) en homéopathie

Bruxisme (grincement des dents)

30 CH 1 dose par semaine

Lorsque le grincement est chronique

Oxyurose

30 CH 1 dose par semaine

Lorsque les oxyurases sont récidivantes

Somnanbulisme

30 CH 1 dose par semaine

Lorsque le patient est parasité par les oxyures

Tic

15 CH 5 granules par jour

Lorsque le patient est nerveux, agité ou qu'il est infecté par les oxyures


Modalités

Aggravation

La nuit, le moindre contact, les remontrances, à la nouvelle ou pleine lune

Amelioration

Couché sur le ventre

Action générale

La pathogénésie de Cina se trouve dans la "Matière Médicale Pure" de Hahnemann.

TOXICOLOGIE :


L'intoxication par absorption de doses trop fortes de semen contra ou de santonine, le plus souvent dans un but antihelminthique, entraîne :
- des hémiconvulsions de la face, évoluant vers la généralisation par accès de spasmes, d'abord cloniques puis toniques, intéressant plus particulièrement les muscles extenseurs. Elles s'accompagnent :
. de mydriase dont la disparition annonce la fin de l'accès ;
. de bradypnée,
. d'incontinence sphinctérienne urinaire.
- une pigmentation des urines en jaune, par suite de la présence d'un produit d'oxydation de la santonine, la xanthopsine.
- une dyschromatopsie caractéristique : dans un premier temps, le malade voit bleu, puis il voit tout en jaune. A un stade d'intoxication plus marqué, il ne perçoit plus aucune couleur et des hallucinations visuelles apparaissent. La réapparition de la couleur bleue annonce la guérison de l'empoisonnement.

Les doses toxiques massives provoquent :
- un coma avec stertor, faciès violacé, salivation spumeuse et grincements de dents. L'irréversibilité
de la mydriase signe l'importance de l'intoxication et la mort survient par arrêt respiratoire dans un
tableau de convulsions généralisées.

L'EXPERIMENTATION PATHOGENETIQUE

provoque :
- des symptômes abdominaux de type spasmodique, analogues à ceux observés chez des
individus parasités par des helminthes ;
- des phénomènes de strabisme.

Source : Homéopathie, thérapeutique & matière médicale, Boiron 1998
Homéopathie Conseils est un site de conseils et d’information sur l'homéopathie, la phytothérapie et l'aromathérapie. En aucun cas nous ne remplaçons la visite d'un médecin qui est le seul à même de poser le bon diagnostic. L'utilisation des médecines douces et l'automédication en règle générale doit être faite avec discernement. Si vos symptômes persitent veuillez consulter votre médecin ou votre pharmacien.