logo

Ferrum phosphoricum

Ferrum phosphoricumLe phosphate ferroso-ferrique est un mélange de phosphate ferreux hydraté, de phosphate ferrique et de quelques oxydes de fer hydratés. Il se présente sous la forme d'une poudre bleu ardoise pratiquement insoluble dans l'eau et l'alcool.
Consulter la fiche du type sensible homéopathique.

Utilisation(s) en homéopathie

Bronchite aiguë

9 CH 5 granules 4 fois par jour

Lorsque la fièvre est modérée et accompagnée d'abattement

Epistaxis

9 CH 5 granules 2 fois par jour

Hémorragie nasale suite de maladie infectieuse

Fièvre

9 CH 5 granules toutes les les 2 heures

Lorsque la température s'élève progressivement sans dépasser 39°C et s'accompagne d'asthénie, d'une alternance rougeur/pâleur, d'une transpiration peu abondante, et d'une possible otalgie, toux et epistaxis

Otite

9 CH 5 granules 4 fois par jour

Lorsque le patient présente une fièvre modérée

Poussées dentaires chez l'enfant

9 CH 5 granules 2 fois par jour

Fièvre, choisir dans les médicaments de la fièvre

Rhinopharyngite

9 CH 5 granules toutes les heures

Fièvre modérée inflammation des tympans et des bronches

Synovite aiguë transitoire de la hanche

9 CH 5 granules toutes les 2 heures

Lorsque le patient présente une douleur et un impotence de la jambe

Trachéite, trachéobronchite

9 CH 5 granules 4 fois par jour

Lorsque qu'un état subfébrile est associé à la maladie


Modalités

Aggravation

Par le mouvement ou les efforts violents et prolongés, la nuit en position couchée, par l'air froid (toux) et par le bruit et les lumières en cas de céphalées

Amelioration

Par le froid local (maux de têtes et douleurs articulaires)

Action générale

Etudié par les auteurs anglo-saxons et par Schüssler qui en avait fait un de ses douze médicaments de tissus, ce médicament a été longtemps négligé par les auteurs français. Toutefois, une bonne étude effectuée par Le Tellier en 1933 devant la Société Française d'homéopathie, a été reprise et
complétée par Renard en 1935.

Si nous manquons de données sérieuses sur la toxicologie du phosphate de fer, une étude sur les effets de Belladonna et Ferrum phosphoricum sur la chemiluminescence des polynucléaires humains réalisée à l'INSERM permet une approche intéressante de son action sur le plan
pharmacologique.

Cette expérimentation des dilutions de Ferrum phosphoricum 5 et 9 CH, entraînent une inhibition significative de la libération des radicaux oxygène libres, impliqués dans l'initiation et l'entretien des phénomènes inflammatoires. Cette inhibition est sur des polynucléaires neutrophiles de sujets
sensibles", comparables à celles d'anti-inflammatoires classiques.

Sur cette étude, "l'action du phosphate ferrique ne peut trouver d'explication directe, mais peut être rapprochée des travaux de Michelson concernant la production d'ions superoxydes et du phénomène de chemiluminescence après réduction de l'oxygène moléculaire par les ions ferreux en
présence de phosphate".

L'observation clinique confirme l'action de Ferrum phosphoricum dans les états inflammatoires s'accompagnant de fièvre peu élevée et d'asthénie et manifestant une tendance aux congestions localisées et aux hémorragies (épistaxis en particulier).

SYMPTOMES GENERAUX :


- Fièvre peu élevée, inférieure à 39°, généralement d'apparition progressive.
- Tachycardie avec pouls plein mais dépressible.
- Alternance de pâleur et de rougeur du visage.
- Peau moite sans transpiration abondante.

SYMPTOMES LOCAUX :


Ils signent en général l'origine de l'infection :
- Douleur de l'oreille avec tympan congestif.
- Toux sèche spasmodique, douloureuse, avec douleurs rétrosternales déchirantes ou piquantes, expectoration jaune ou striée de sang. La toux peut parfois s'accompagner d'une émission involontaire d'urines.
- La réaction inflammatoire peut aussi toucher les articulations, en particulier l'épaule droite et le bras droit.
- Souvent phénomènes hémorragiques localisés : épistaxis, otite congestive, expectoration striée de sang accompagnant la toux.

Source : Homéopathie, thérapeutique & matière médicale, Boiron 1998
Homéopathie Conseils est un site de conseils et d’information sur l'homéopathie, la phytothérapie et l'aromathérapie. En aucun cas nous ne remplaçons la visite d'un médecin qui est le seul à même de poser le bon diagnostic. L'utilisation des médecines douces et l'automédication en règle générale doit être faite avec discernement. Si vos symptômes persitent veuillez consulter votre médecin ou votre pharmacien.