logo

Fluoricum acidum

Fluoricum acidumLa fluorine est une espèce minérale composée de fluorure de calcium, de formule idéale CaF2 avec des traces : Y, Ce, Si, Al, Fe, Mg, Eu, Sm, O, Cl, et des traces de composés organiques. Ces différents ions expliquent les multiples couleurs et zonations colorées rencontrées pour ce minéral. Le terme international utilisé pour cette espèce est « fluorite ».
Consulter la fiche du type sensible homéopathique.

Utilisation(s) en homéopathie

Cicatrice

9 CH 5 granules à la demande

Lorsque les cicatrices sont accompagnées de démengeaisons

Dermatoses fissuraires

9 CH 5 granules 3 à 4 fois par jour

Fissures due à une hyperkératose de la peau (localisée sur la face antérieur du tibia) démangeaisons ulcères variqueux

Eczéma variqueux

9 CH 5 granules matin et soir

Lorsque le prurit est soulagé par le frais

Ulcère variqueux

9 CH 5 granules 2 fois par jour

Lorsqu'il existe un prurit intense, amélioré par le frais

Varices

9 CH 5 granules 2 fois par jour

Aggravation par la chaleur amélioration par applications froides perte d'élasticité veineuse


Modalités

Aggravation

Par la chaleur, le vin, les stimulants et l'immobilité

Amelioration

Par le frois et les applications froides, par le mouvement prolongé

Action générale

TOXICOLOGIE :


L'inhalation d'acide fluorhydrique à forte dose donne les réactions pulmonaires d'un irritant, c'est-à-dire qu'elles vont de la toux isolée à l'oedème aigu du poumon selon les cas.

Sur la peau et les muqueuses l'acide fluorhydrique se comporte comme tout produit corrosif. Il provoque une nécrose cutanée, parfois d'apparition retardée et une inflammation et ulcération des muqueuses en particulier respiratoires et oculaires.

L'intoxication fluorée chronique par ingestion détermine des lésions dentaires (émail tacheté) et des lésions osseuses (augmentation de l'opacité osseuse).

L'accumulation excessive de fluor (fluorose) au niveau des dents et des os est proportionnelle à l'importance et à la durée de sa consommation. L'atteinte est fréquente quand le taux dans l'eau de boisson dépasse 10 ppm La fluorose est plus marquée au niveau des dents définitives qui ont poussé pendant l'excès d'apport : il s'agit de plaques blanches comme de la craie, irrégulièrement réparties sur la surface de l'émail qui prennent une couleur jaune ou brune et donnent un aspect tacheté caractéristique.

La fluorose sévère boursoufle l'émail et en diminue la résistance. Les modifications osseuses (ostéosclérose, exostoses du rachis et genu valgum) ne s'observent que chez les adultes après des consommations importantes et prolongées.

EXPERIMENTATION :


L'expérimentation pathogénétique et l'observation clinique confirment l'électivité d'action de l'acide fluorhydrique sur les cibles suivantes :
- tissu osseux,
- tissu fibro-conjonctif,
- peau et phanères.

TISSU OSSEUX :


L'action se caractérise par des troubles de l'ostéogénèse :
- soit déminéralisation :
. ostéoporose,
. nécrose (os longs, temporaux, mastoïdes), avec expulsion d'esquilles, suppuration fétide, irritante et fistulisation avec prurit intense de l'orifice externe (fistules dentaires) ;
- soit augmentation de la densité osseuse :
. périostose,
. hyperostose, exostose, ostéophytose, …

TISSU FIBRO-CONJONCTIF :


L'action se traduit par un relâchement des fibres élastiques des tissus de soutien qui provoque :
- ptoses viscérales diverses,
- ectasies vasculaires (varices, hémorroïdes, anévrysmes, naevi rubis).

PEAU ET PHANERES :


- Parakératoses fissurées prurigineuses, principalement péri-orificielles (anus, vulve).
- Hyperkératose des téguments aux endroits où ils sont en contact presque direct avec les os ou le cartilage (oreilles, face antérieure du tibia).
- Ulcères variqueux à bords indurés, luisants, avec prurit intense amélioré par le froid.
- Tendance aux réactions hypertrophiques des vieilles cicatrices.
- Troubles trophiques des ongles qui deviennent friables et cassants.
- Alopécie en clairière, sur des cheveux secs, ternes et cassants.

Source : Homéopathie, thérapeutique & matière médicale, Boiron 1998
Homéopathie Conseils est un site de conseils et d’information sur l'homéopathie, la phytothérapie et l'aromathérapie. En aucun cas nous ne remplaçons la visite d'un médecin qui est le seul à même de poser le bon diagnostic. L'utilisation des médecines douces et l'automédication en règle générale doit être faite avec discernement. Si vos symptômes persitent veuillez consulter votre médecin ou votre pharmacien.