logo

Ledum palustre

Ledum palustreRhododendron tomentosum, lédon des marais, est une espèce de plantes de la famille des Ericaceae. Elle est aussi appelée « Thé du Labrador ». On la trouve en Amérique du Nord et en Eurasie, dans les tourbières et les toundras boréales. La teinture mère, préparée à partir de rameaux feuillés contient une huile essentielle à activité anti-inflammatoire, des flavonoïdes et des triterpènes.

Utilisation(s) en homéopathie

Ecchymose

5 CH 5 granules 2 fois par jour

Lorsque l'ecchymose est d'aspect violacé, en association avec Arnica montana

Hypersensibilité aux piqûres de moustiques

5 CH 5 granules par jour

Lorsque les piqûres se traduisent par un éruption cutanée avec prurit

Oeil au beurre noir

5 CH 5 granules 4 fois par jour

Lorsque l'ecchymose est d'aspect violacée

Panaris

5 CH 5 granules 3 à 4 fois par jour

Inflammation consécutive à une piqure qui n'a pas saigné

Piqûre d'insecte

5 CH 5 granules 3 à 4 fois par jour

Peau pâle, marbrée, froide avec impression de paralysie locale

Traumatismes de l'oeil

5 CH 5 granules 3 à 4 fois par jour

Oeil au beurre noir, tissu sous-cutané péri orbitaire


Modalités

Aggravation

Par le mouvement, la chaleur et la nuit

Amelioration

Par le repos et l'eau froide (immersion)

Action générale

Les données toxicologiques, l'expérimentation pathogénétique confirmée par l'observation clinique ont montré son action sur :
- Les capillaires : ecchymoses d'aspect violacé, sombres, plus particulièrement dans les régions du corps où le tissu cellulaire est peu abondant (extrémités digitales, orteils, région périorbitaire) ; suffusions sanguines violacées ou noirâtres au niveau de plaies punctiformes par clous, épines, pointes, qui n'ont que peu ou pas saigné. Cet aspect de peau marbré, froide, peut aussi se voir à la suite de piqûres d'insectes, de moustiques, de morsures de certains reptiles.
- Les articulations : inflammation accompagnée d'oedème pâle et de sensation de chaleur locale améliorée par le froid glacial.
- La peau : éruptions tubéreuses du visage, notamment à la racine du nez, ou érythémato-squameuses prurigineuses des parties couvertes ; ulcères périphériques anciens à pourtour violacé, douloureux, améliorés par le froid.

Source : Homéopathie, thérapeutique & matière médicale, Boiron 1998
Homéopathie Conseils est un site de conseils et d’information sur l'homéopathie, la phytothérapie et l'aromathérapie. En aucun cas nous ne remplaçons la visite d'un médecin qui est le seul à même de poser le bon diagnostic. L'utilisation des médecines douces et l'automédication en règle générale doit être faite avec discernement. Si vos symptômes persitent veuillez consulter votre médecin ou votre pharmacien.