logo
Carte des producteurs

Homéopathie : Oleander

Homéopathie OleanderLe laurier rose (Nerium oleander), aussi appelé Oléandre, est un arbuste de la famille des Apocynacées originaire de la rive sud de la mer Méditerranée. Il s'agit de la seule espèce du genre Nerium. Le laurier rose est une des plantes les plus dangereuses dont toutes les parties sont très toxiques (présence d'hétérosides cardiotoniques). Le composé le plus caractéristique du laurier rose est l'oléandrine, un hétéroside à structure stéroïdique, qui ressemble beaucoup du point de vue chimique et pharmacologique à l'ouabaïne et à la digoxine, deux cardiotoniques très utilisés en cas d'insuffisance cardiaque. L'action de l'oléandrine est double : interaction avec la pompe à Na+ et K+ des cellules du muscle cardiaque et action directe sur le tonus vagal donc la régulation nerveuse des battements cardiaques

Utilisation(s) en homéopathie

Céphalées vasomotrices

9 CH 5 granules 1 à 3 fois par jour

Lorsque la céphalée est améliorée en regardant de côté ou en faisant converger les yeux

Eczéma

5 ou 7 CH 5 granules 3 fois par jour

Lorsque l’eczéma est localisé au niveau du cuir chevelu

Traumatismes de l'oeil

5 à 7 CH 5 granules 3 à 4 fois par jour

Lorsque le globe oculaire est douloureux avec l'impression qu'il est tiré en arrière

Vertige

9 CH 5 granules 1 à 3 fois par jour

Lorsque le vertige survient le matin au réveil ou en regardant vers le bas


Action générale

Hahnemann a publié la pathogénésie d'Oleander dans sa Matière Médicale pure. Il utilisait surtout le médicament à la billionnième dilution, ce qui correspond à la 6 CH.
La toxicologie, l'expérimentation pathogénétique et clinique ont montré une action préférentielle :
- sur le système nerveux,
- sur le coeur,
- sur la peau.
et une action plus accessoire sur le système digestif où il provoque des symptômes banals de dyspepsie gastro-intestinale.

SYMPTOMES NEUROLOGIQUES :


- Vertiges le matin au réveil ou en regardant vers le bas.
- Céphalée améliorée en regardant de côté ou en faisant converger les yeux.
- Globes oculaires douloureux avec impression qu'ils sont tirés en arrière (Paris quadrifolia, Lachesis, Physostigma).
- Viscosité mentale, difficulté de compréhension.

SYMPTOMES CARDIAQUES :


- Pouls variable avec anxiété et sensation de vide dans la poitrine.

SYMPTOMES CUTANES :


- Prurit d'abord amélioré par le grattage puis provoquant un endolorissement comme si la peau était à vif.
- Eruptions prurigineuses, suintantes et sanguinolentes, principalement au niveau du front, du cuir chevelu et derrière les oreilles (Graphites).
- Desquamation du cuir chevelu.

Source : Homéopathie, thérapeutique & matière médicale, Boiron 1998