logo

Oxalicum acidum

Oxalicum acidumL'acide oxalique de structure HOOC-COOH, l'acide éthanedioïque d'après la nomenclature officielle est le plus simple des acides dicarboxyliques aliphatiques. Cet acide peut irriter la voie œsophagienne ou gastrique lors de son ingestion et provoquer des dommages rénaux. Il apparaît dans l'urine animale et humaine principalement sous 2 formes ; oxalate de calcium et acide oxalurique (H2N-CO-NH-CO-CO2H). Les individus en bonne santé peuvent sans problème manger des aliments contenant de l'acide oxalique ou des oxalates, mais on recommande aux personnes atteintes de certains types de calcul rénaux, de goutte ou d'arthrite d'éviter leur consommation.

Utilisation(s) en homéopathie

Colique néphrétique

5 à 9 CH 5 granules 2 fois par jour

Lorsque la lithiase oxalique est accompagnée de névralgies


Action générale

L'expérimentation clinique et l'observation pathogénétique ont mis en évidence une action sur :
- le système nerveux : névralgies périphériques avec engourdissement et parésies, précordialgies ;
- les troubles du métabolisme de l'acide oxalique : lithiase oxalique, névralgies fulgurantes des cordons spermatiques.

Source : Homéopathie, thérapeutique & matière médicale, Boiron 1998
Homéopathie Conseils est un site de conseils et d’information sur l'homéopathie, la phytothérapie et l'aromathérapie. En aucun cas nous ne remplaçons la visite d'un médecin qui est le seul à même de poser le bon diagnostic. L'utilisation des médecines douces et l'automédication en règle générale doit être faite avec discernement. Si vos symptômes persitent veuillez consulter votre médecin ou votre pharmacien.