logo
Carte des producteurs

Homéopathie : Phosphoricum acidum

Homéopathie Phosphoricum acidumL’acide phosphorique est un acide minéral obtenu par traitement de roches phosphatées ou par combustion du phosphore. L'acide phosphorique est employé dans les boissons non alcoolisées comme régulateur de pH.
Consulter la fiche du type sensible homéopathique.

Utilisation(s) en homéopathie

Alopécie

15 CH 5 granules par jour

Lorsqu'il existe une fatigue associée

Asthénie (fatigue) due à un surmenage

30 CH 1 dose par semaine

Lorsqu'en plus des troubles de la mémorisation et des céphalées le patient constate des diarrhées et une alopécie


Modalités

Aggravation

Par le froid, les courants d'air, les efforts (physiques ou mentaux) et les excès sexuels

Amelioration

Par la chaleur et un court sommeil

Action générale

L'acide phosphorique officinal a été conseillé comme "reconstituant" dans les états pathologiques caractérisés cliniquement par l'asthénie, et chimiquement par l'hypoacidité urinaire.
L'expérimentation et l'observation thérapeutique ont mis en évidence une action du médicament sur :
- le système nerveux : asthénie profonde, épuisement mental, incapacité à faire des efforts intellectuels.
- l'appareil digestif : diarrhée indolore ;
- l'appareil génito-urinaire : pollutions, phosphaturie ;
- sur les os : troubles de la croissance, périostite.

Source : Homéopathie, thérapeutique & matière médicale, Boiron 1998