logo
Carte des producteurs

Homéopathie : Physostigma venenosum

Homéopathie Physostigma venenosumLa fève de Calabar est la graine d'une plante légumineuse dont le nom scientifique est Physostigma venenosum. La fève contient habituellement un peu plus de 1% d'alcaloïdes, parmi lesquels deux ont été isolés, la calabarine et la physostigmine (ou Esérine), ce dernier ou ses dérivés étant très utilisé en thérapeutique. Leur action pharmacologique est une inhibition de l'enzyme cholinestérase.

Utilisation(s) en homéopathie

Asthénopie (fatigue oculaire)

5 ou 7 CH 5 granules 2 fois par jour

Lorsque le patient se plaint d'un brouillard visuel, de taches noires volant devant les yeux


Modalités

Aggravation

Par les efforts visuels

Action générale

L'expérimentation pathogénétique provoque esentiellement :
- des troubles oculaires :
. myosis serré ;
. augmentation de la pression intraoculaire ;
. spasmes de la musculature extrinsèque des yeux, des paupières ou bien parésie entraînant des perturbations de l'accommodation ;
- des troubles de la sensibilité et de la motricité :
. grande sensibilité de l'épine dorsale ;
. tremblements, faiblesse, prostration ;
. soubresauts en s'endormant, myoclonies.

Source : Homéopathie, thérapeutique & matière médicale, Boiron 1998