logo
Carte des producteurs

Homéopathie : Pyrogenium

Homéopathie PyrogeniumCe médicament est d'origine animale. En effet, il est préparé à partir d'un autolysat de tissu musculaire de porc. Pyrogenium est appelé en homéopathie une « biothérapique » (ou autrefois « nosode »).

Utilisation(s) en homéopathie

Abcès

9 CH 2 doses par jour pendant 2 jours

Lorsqu'il existe un risque d'infection (quasi systématiquement)

Abcès de la marge de l'anus

9 CH 2 doses par jour pendant 2 jours

Lorsqu'il existe un risque d'infection (quasi systématiquement)

Abcès dentaire

9 CH 2 doses par jour pendant 2 jours

Lorsqu'il existe un risque d'infection (quasi systématiquement)

Brûlure du 2ème degrès

9 CH 5 granules 2 fois par jour

Lorsqu'il existe un risque d'infection

Coryza humide

9 CH 5 granules 2 fois par jour

Tendance à l'infection

Coups de soleil

9 CH 5 granules 2 fois par jour

Risques d'infection

Fistule

9 CH 5 granules par jour

Lorsque la question de l'antibiothérapie est discutable

Folliculite

9 CH 5 granules par jour

Lorsque l'inflammation tourne souvent en infection

Furoncle

9 CH 1 dose par jour pendant 3 jours

A prendre systématiquement,, lorsque le processus suppuratif ne nécessite pas forcément d'antibiothérapie

Orgelet

9 CH 2 doses par jour

Lorsque le processus inflammatoire conduit souvent à des infections

Panaris

9 CH 5 granules 2 fois par jour

Enraye l'infection

Piqûre d'insecte

9 CH 5 granules 2 fois par jour

Pour éviter les risques d'infections

Plaie

9 CH 5 granules par jour

Lorsque la plaie est déchiquetée, car il existe un risque infectieux

Problèmes dentaires

9 CH 5 granules 2 fois par jour

Risque d'infection

Sinusite

9 CH 5 granules 2 fois par jour

Etat inflammatoire aigu à pyogènes avec tendance à la suppuration

Suites de l'accouchement

9 CH 5 granules par jour pendant 10 jours

Pour s'opposer aux complications septiques


Action générale

L'observation thérapeutique a permis de mettre en évidence son action dans les états infectieux septiques avec atteinte de l'état général :
- discordance entre pouls et température,
- fétidité de toutes les sécrétions,
- angoisse, anxiété, agitation ou prostration,
- langue rouge, vernissée, craquelée,
- sensation d'endolorissement, de meurtrissure, de courbature, de brisure ou d'hypersensibilité des globes oculaires (Eupatorium).
En pratique, il n'est pas nécessaire d'attendre un tableau clinique aussi sévère pour prescrire le médicament qui doit être indiqué simplement en fonction des circonstances étiologiques

Source : Homéopathie, thérapeutique & matière médicale, Boiron 1998