logo
Carte des producteurs

Homéopathie : Sulfur

Homéopathie SulfurSulfur est le soufre sublimé et lavé. Il se présente sous la forme d'une poudre jaune pratiquement insoluble dans l'eau et l'alcool.
Consulter la fiche du type sensible homéopathique.

Utilisation(s) en homéopathie

Arthrite inflammatoire aiguë

15 CH 1 dose en début de traitement

Lorsque les zones inflammées provoquent une sensation de brûlure (goutte, arthrose, arthrites inflammatoires)

Bouffées de chaleur de la ménopause

15 CH 5 granules par jour

Bouffées de chaleur congestives avec besoin de trouver la fraîcheur qui améliore les symptômes antécédents de dermatoses à type eczéma, urticaire, d'asthme et de rhinite patient optimiste, sthénique

Fièvre

30 CH 1 dose

Lorsque la montée de fièvre est détectée précocement, médicament du début de toute poussée de fièvre

Grippe, traitement curatif

15 CH 1 dose unique

A prendre systématiquement, 1 heure environ après la première dose d'Oscillococcinum

Lucite estivale bénigne

30 CH 1 dose par semaine

Patient sthénique qui présente une alternance de pathologies y compris allergiques thermophobe

Rougeole

30 CH 1 dose au début de la maladie

Lorsque la montée de fièvre est détectée précocement, médicament du début de toute poussée de fièvre

Syndrome pieds-mains-bouche

9 CH 5 granules 3 à 4 fois par jour

Lorsque la montée de fièvre est détectée précocement, médicament du début de toute poussée de fièvre

Vaccination

9 CH 1 dose 48h après la vaccination

Prévention des problèmes éventuels liés à la vaccination


Modalités

Aggravation

Par la chaleur, le temps humide, les lotions froides, les applications humides, la station debout immobile, en se levant d'un siège, après le sommeil ou à 11h du matin

Amelioration

Par le temps sec et chaud, par le mouvement et parfois le repos

Action générale

Elément constitutionnel essentiel sous la forme de soufre minéral et de soufre organique, il intervient dans de nombreux processus enzymatiques primordiaux au niveau des étapes de synthèse de la matière vivante et énergétique indispensable au fonctionnement des organismes.

ROLE METABOLIQUE ET PLASTIQUE :


Il est illustré par :
- la richesse en soufre des protéines de la peau et des phanères ;
- l'action des mucopolysaccharides sulfates dans l'élaboration du tissu conjonctif et le déroulement de toute réaction inflammatoire ;
- le rôle d'un autre mucopolysaccharide sulfate, l'héparine, à effet anticoagulant bien connu ;
- ses localisations multiples, sous des formes diverses :
. dans le foie d'où sont de plus détoxiqués de nombreux composés soufrés,
. et dans de nombreux autres viscères,
. la paroi artérielle,
. l'appareil ostéo-articulaire,
. le plasma sanguin.
- le rôle des ponts disulfures dans le fonctionnement de nombreux systèmes enzymatiques.

L'EXPERIMENTATION PATHOGENIQUE


a montré que, de toute la matière médicale homéopathique, le soufre est le médicament qui agit le plus largement et le plus profondément. On note en effet des symptômes au niveau :
- de la peau,
- des muqueuses,
- des séreuses,
- du tissu conjonctif,
- de la circulation sanguine, artérielle et veineuse, où il provoque des phénomènes de congestion en particulier des systèmes portes,
- du foie.

En résumé, le soufre dilué et dynamisé :
- influence favorablement un grand nombre de manifestations inflammatoires subaiguës ou chroniques ;
- contribue à la régulation de la circulation sanguine artérielle et veineuse ;
- favorise la détoxication hépatique.

Source : Homéopathie, thérapeutique & matière médicale, Boiron 1998