logo
Carte des producteurs

Homéopathie : Tuberculinum

Homéopathie TuberculinumCe biothérapique est préparé à partir de la tuberculine brute de Pasteur. Elle provient de la culture de Myobacterium tuberculosis d'origine humaine ou bovine. La culture est stérilisée, concentrée, filtrée, puis identifiée et étalonnée chez un cobaye présensibilisé chez qui elle crée une réaction d'hypersensibilité retardée.
Consulter la fiche du type sensible homéopathique.

Utilisation(s) en homéopathie

Angine

5 à 9 CH 5 granules 2 à 4 fois par jour

Lorsque les angines surviennent par temps froid et humide

Anxiété

5 à 9 CH 5 granules 3 fois par jour

Lorsque l'anxiété provoque des sueurs, surtout nocturnes

Diarrhée

5 à 7 CH 5 granules 3 fois par jour

Lorsque les diarrhées sont matinales, chroniques ou récidivantes

Laryngite

5 à 9 CH 5 granules 3 fois par jour

Lorsque la laryngite survient après une exposition à un froid humide

Otite

5 à 9 CH 5 granules 3 fois par jour

Lorsque les otites sont aggravées au froid et sont de nature récidivantes

Rhinopharyngite

5 à 9 CH 5 granules 3 fois par jour

Lorsque le patient présente une sensibilité au froid et à l'humidité qui entraîne une inflammation des voies aériennes supérieures et de possibles adénopathies


Modalités

Aggravation

Par le moindre effort, le moindre exercice, la station debout, dans une pièce fermée, sans air et par le temps humide et froid

Amelioration

Au grand air, par le repos (fièvre) et par le mouvement

Action générale

La pathogénésie de Tuberculinum provient essentiellement des travaux de Nebel et comporte des signes toxicologiques et cliniques. Elle a été effectuée avec l'ancienne tuberculine de Koch. La nouvelle souche fournie par l'Institut Pasteur a des effets cliniques identiques.
Ses principaux tropismes correspondent en fait aux cibles préférentielles du bacille de Koch :
- les muqueuses pulmonaires, O.R.L. , digestives et uro-génitales ;
- le tissu lymphatique avec des adénopathies ;
- la peau avec des réactions allergiques ;
- l'atteinte de l'état général avec affaiblissement et amaigrissement ;
- le système nerveux avec céphalées et comportement instable.

Source : Homéopathie, thérapeutique & matière médicale, Boiron 1998