logo

Valeriana officinalis

Valeriana officinalisLa Valériane des collines, Valériane officinale ou Valériane à petites feuilles (Valeriana officinalis L.), connue aussi sous les appellations vernaculaires d’Herbe-au(x)-chat(s), d’Herbe de Saint-Georges, ou d’Herbe à la meurtrie est une plante herbacée vivace de la famille des Valerianaceae. La racine de valériane est réputée sédative. Une majorité d'auteurs attribue actuellement cette activité aux acides sesquiterpéniques : divers travaux montrent l'affinité, in vitro, des extraits de valériane pour les récepteurs au GABA. Les données recueillies chez l'animal montrent une activité sédative, anxiolytique, potentialisatrice des barbituriques. La signification clinique de ces données est discutée et une synergie de différents constituants est aussi postulée. La biodisponibilité des constituants des extraits n'est pas connue.

Utilisation(s) en homéopathie

Insomnie

1 DH 50 gouttes avant de dormir

Lorsque l'insomnie se développe chez des sujets neurotoniques

Sciatalgie, sciatique

4 à 9 CH 5 granules 2 fois par jour

Lorsque les douleurs sont d'origine psychogène


Modalités

Aggravation

Par des contrariétés, des douleurs minimes, l'immobilité et l'extension du membre affecté (sciatalgie)

Amelioration

Par le mouvement, le changement de position et par le relâchement du membre affecté (sciatalgie)

Action générale

L'usage clinique de Valeriana confirme ses effets pharmacodynamiques sédatifs et antispasmodiques. L'expérimentation sur l'homme sain (archives de Stapf) en précise l'indication :
- dans les troubles neuro-végétatifs, avec agitation, grande variabilité de l'humeur, hypersensibilité à la douleur, insomnie ;
- dans les spasmes de la musculature lisse et striée.

Source : Homéopathie, thérapeutique & matière médicale, Boiron 1998
Homéopathie Conseils est un site de conseils et d’information sur l'homéopathie, la phytothérapie et l'aromathérapie. En aucun cas nous ne remplaçons la visite d'un médecin qui est le seul à même de poser le bon diagnostic. L'utilisation des médecines douces et l'automédication en règle générale doit être faite avec discernement. Si vos symptômes persitent veuillez consulter votre médecin ou votre pharmacien.