logo

Abcès de la marge de l'anus

Abcès de la marge de l'anus homéopathie aromathérapie phytothérapie L’abcès anal (aussi appelé abcès ano-rectal car les causes en sont souvent similaires, la différence étant la localisation) est un type particulier d'abcès situé dans toute la région anale et rectale.

Un abcès est une accumulation locale de pus après nécrose dans une cavité néoformée. Un abcès superficiel peut présenter des symptômes comme rougeur, douleur et chaleur (composantes de l'inflammation, Belladonna), c'est alors un abcès chaud. Plus rarement, il se forme lentement sans réaction inflammatoire, c'est alors un abcès froid (tuberculose, mycose...).

L'abcès est une complication locale d'une réaction inflammatoire d'origine infectieuse, ou physico-chimique. Il est provoqué par des agents pathogènes, dits pyogènes (producteurs de pus), introduits le plus souvent par inoculation, comme des bactéries ( staphylocoques, streptocoques, pneumocoques...), des parasites, des virus facilitant une surinfection bactérienne, des corps étrangers, des corps chimiques (caustiques), etc...

homeopathie-li

Homéopathie, symptômes associés

Lorsqu'il existe un risque d'infection (quasi systématiquement)

Pyrogenium 9 CH

2 doses par jour pendant 2 jours

Lorsqu'il existe un risque de collection purulente et sécheresse des muqueuses

Belladonna 5CH

5 granules toutes les deux heures

Lorsque le pus et jaune, épais. Il n'y a pas de douleurs ni de signes inflammatoires

Calcarea sulfurica 5 CH

5 granules matin et soir pendant 10 jours


aromatherapie-li

Aromathérapie, huiles essentielles

Arbre à thé / Melaleuca alternifolia Cheel

1 goutte + 2 gouttes d'huile végétale de Calophylle

En application sur l'abcès 2 à 3 fois par jour jusqu'à sa disparition

Anti-infectieux, Antimycosique


pathologie-li

Pathologie(s) associée(s)

Gerçures des mamelons dues à l'allaitement

Le terme gerçure du mamelon, tiré du bas latin garsa : scarification, en anglais fissure, appelée également crevasse désigne une petite fissure de l'épiderme (couches superficielles de la peau) et une partie du derme (...

Brûlure du 1er degrès

Ce sont les brûlures les moins graves et les plus répandues. Seul l’épiderme est touché. Elles ont pour conséquence l’apparition de rougeur et la sensibilité accrue de la région touchée. Un bon exemple est le coup de sol...

Bouffées de chaleur de la ménopause

Les bouffées de chaleur, symptôme fréquent de la ménopause et de la péri-ménopause, se manifestent typiquement par une sensation de chaleur intense s’accompagnant d’une transpiration, d’un ...