logo

Brûlure du 1er degrès

Ce sont les brûlures les moins graves et les plus répandues. Seul l’épiderme est touché. Elles ont pour conséquence l’apparition de rougeur et la sensibilité accrue de la région touchée. Un bon exemple est le coup de soleil. Ces brûlures ne nécessitent aucun soin spécial car la peau garde sa capacité de régénération.

homeopathie-li

Homéopathie, symptômes associés

Lorsque la peau est rosée, les douleurs sont piquantes, une amélioration est observée par l'application d'eau froide

Apis mellifica 9 CH

5 granules toutes les 10 minutes

Lorsque la peau est rouge, brûlante, dégageant de la chaleur

Belladonna 5 CH

5 granules toutes les 10 minutes


pathologie-li

Pathologie(s) associée(s)

Abcès de la marge de l'anus

L’abcès anal (aussi appelé abcès ano-rectal car les causes en sont souvent similaires, la différence étant la localisation) est un type particulier d'abcès situé dans toute la région anale et rectale. Un abcès es...

Hypodermite variqueuse

L’hypodermite variqueuse est un accident évolutif, provoquée par l’insuffisance veineuse, qui correspond à une poussée inflammatoire des couches profondes de la peau entraînant, douleur, rougeur, augmentation de volume e...

Perlèche

La perlèche est une lésion cutanée inflammatoire parfois douloureuse, localisée au pli de la commissure des lèvres. On note l'apparition de fissures, rougeurs, croûtes et saignements. Cette lésion est généralement bilat...