logo

Brûlure du 1er degrès

Ce sont les brûlures les moins graves et les plus répandues. Seul l’épiderme est touché. Elles ont pour conséquence l’apparition de rougeur et la sensibilité accrue de la région touchée. Un bon exemple est le coup de soleil. Ces brûlures ne nécessitent aucun soin spécial car la peau garde sa capacité de régénération.

homeopathie-li

Homéopathie, symptômes associés

Lorsque la peau est rosée, les douleurs sont piquantes, une amélioration est observée par l'application d'eau froide

Apis mellifica 9 CH

5 granules toutes les 10 minutes

Lorsque la peau est rouge, brûlante, dégageant de la chaleur

Belladonna 5 CH

5 granules toutes les 10 minutes


pathologie-li

Pathologie(s) associée(s)

Pétéchies dues à l'accouchement

Les pétéchies dues à l'accouchement sont des petites taches cutanées de couleur rouge à violacée, ne blanchissant pas sous la pression. Les pétéchies sont dues à l'infiltration de sang sous la peau (hémorragie mineure in...

Panaris

Le panari, est un terme général employé pour désigner « toutes les inflammations aiguës (des parties molles) des doigts, quelles que soient leur nature, leur étendue et leur profondeur »....

Bouffées de chaleur

Les bouffées de chaleur (également appelées sueurs nocturnes lorsqu’elles surviennent la nuit) représentent l’un des symptômes de la modification du taux d’hormones considérée comme caractéristique de la ...