logo

Brûlure du 1er degrès

Ce sont les brûlures les moins graves et les plus répandues. Seul l’épiderme est touché. Elles ont pour conséquence l’apparition de rougeur et la sensibilité accrue de la région touchée. Un bon exemple est le coup de soleil. Ces brûlures ne nécessitent aucun soin spécial car la peau garde sa capacité de régénération.

homeopathie-li

Homéopathie, symptômes associés

Lorsque la peau est rosée, les douleurs sont piquantes, une amélioration est observée par l'application d'eau froide

Apis mellifica 9 CH

5 granules toutes les 10 minutes

Lorsque la peau est rouge, brûlante, dégageant de la chaleur

Belladonna 5 CH

5 granules toutes les 10 minutes


pathologie-li

Pathologie(s) associée(s)

Allergie

L'allergie est un phénomène d'exagération pathologique de la réponse immunitaire, en particulier la réaction inflammatoire, face à un antigène généralement étranger à l'organisme, on parle plus précisément ...

Coups de soleil

Un coup de soleil ou érythème actinique est une brûlure causée par une exposition de la peau au rayonnement du soleil. On le distingue de l'allergie solaire ou lucite, et de la photosensibilisation. Le cou...

Intertrigo

L'intertrigo est une affection cutanée se caractérisant par une inflammation siégeant au niveau des plis (nombril, aine, espace entre les doigts, aisselle, etc) due au frottement de la peau contre elle-même....