logo

Brûlure du 1er degrès

Ce sont les brûlures les moins graves et les plus répandues. Seul l’épiderme est touché. Elles ont pour conséquence l’apparition de rougeur et la sensibilité accrue de la région touchée. Un bon exemple est le coup de soleil. Ces brûlures ne nécessitent aucun soin spécial car la peau garde sa capacité de régénération.

homeopathie-li

Homéopathie, symptômes associés

Lorsque la peau est rosée, les douleurs sont piquantes, une amélioration est observée par l'application d'eau froide

Apis mellifica 9 CH

5 granules toutes les 10 minutes

Lorsque la peau est rouge, brûlante, dégageant de la chaleur

Belladonna 5 CH

5 granules toutes les 10 minutes


pathologie-li

Pathologie(s) associée(s)

Verrue

La verrue est une petite excroissance de la peau ou une petite lésion qui peut être induite par un microtraumatisme, et peut apparaître sur presque toutes les régions du corps. On peut la retrouver sur la main, le...

Brûlure du 2ème degrès

Une brûlure du second degré est définie par l'apparition d'une phlyctène. Les brûlures du second degré se séparent en deux entités : le second degré superficiel et le second degré profond. Ce qui les sépare est le niveau...

Cicatrice

Une cicatrice est la partie visible d'une lésion du derme après que le tissu s'est réparé, suite à une incision effectuée au cours d'une opération ou à une blessure....