logo

Erythème solaire

Le coup de soleil (érythème solaire) se manifeste par une rougeur et une congestion de la peau. Des cloques apparaissent dans les cas plus graves. La peau fait mal, tire et démange. Au bout de quelques jours, le coup de soleil disparaît et l’épiderme commence à peler.

homeopathie-li

Homéopathie, symptômes associés

Lorsqu'il existe un oedème et une sensation de prurit

Apis mellifica 9 CH

5 granules toutes les 2 heures

Lorsque la peau est sensible au toucher

Belladonna 9 CH

5 granules toutes les 2 heures

Si le coup de soleil est accompagné de fièvre ou d'un état fébrile

Aconitum napellus 9 CH

5 granules 3 fois par jour


pathologie-li

Pathologie(s) associée(s)

Prurit sine materia, prurit sénile

Le prurit sénile est un symptôme fréquent qui recouvre une sensation de démangeaison de la peau sans cause connue : c'est le prurit « sine materia ». Il est parfois intolérable, retentissant sur l'état général, avec peu...

Lucite estivale bénigne

La lucite, appelée aussi actinite ou actinodermatose, est une photodermatose aigüe ou chronique provoquée par les UV A du soleil. Elle n’atteint pas moins de 10 % des adultes, en grande majorité les...

Brûlure du 2ème degrès

Une brûlure du second degré est définie par l'apparition d'une phlyctène. Les brûlures du second degré se séparent en deux entités : le second degré superficiel et le second degré profond. Ce qui les sépare est le niveau...