logo

Erythème solaire

Le coup de soleil (érythème solaire) se manifeste par une rougeur et une congestion de la peau. Des cloques apparaissent dans les cas plus graves. La peau fait mal, tire et démange. Au bout de quelques jours, le coup de soleil disparaît et l’épiderme commence à peler.

homeopathie-li

Homéopathie, symptômes associés

Lorsqu'il existe un oedème et une sensation de prurit

Apis mellifica 9 CH

5 granules toutes les 2 heures

Lorsque la peau est sensible au toucher

Belladonna 9 CH

5 granules toutes les 2 heures

Si le coup de soleil est accompagné de fièvre ou d'un état fébrile

Aconitum napellus 9 CH

5 granules 3 fois par jour


pathologie-li

Pathologie(s) associée(s)

Lucite estivale bénigne

La lucite, appelée aussi actinite ou actinodermatose, est une photodermatose aigüe ou chronique provoquée par les UV A du soleil. Elle n’atteint pas moins de 10 % des adultes, en grande majorité les...

Rougeur

La rougeur est une coloration de la peau (visible uniquement chez les personnes à la peau claire) ou des muqueuses provoquée par une vasodilatation. Elle s'accompagne parfois d'une sensation de chaleur....

Gerçures des mamelons dues à l'allaitement

Le terme gerçure du mamelon, tiré du bas latin garsa : scarification, en anglais fissure, appelée également crevasse désigne une petite fissure de l'épiderme (couches superficielles de la peau) et une partie du derme (...