logo

Erythème solaire

Le coup de soleil (érythème solaire) se manifeste par une rougeur et une congestion de la peau. Des cloques apparaissent dans les cas plus graves. La peau fait mal, tire et démange. Au bout de quelques jours, le coup de soleil disparaît et l’épiderme commence à peler.

homeopathie-li

Homéopathie, symptômes associés

Lorsqu'il existe un oedème et une sensation de prurit

Apis mellifica 9 CH

5 granules toutes les 2 heures

Lorsque la peau est sensible au toucher

Belladonna 9 CH

5 granules toutes les 2 heures

Si le coup de soleil est accompagné de fièvre ou d'un état fébrile

Aconitum napellus 9 CH

5 granules 3 fois par jour


pathologie-li

Pathologie(s) associée(s)

Ulcère variqueux

L'ulcère variqueux est une plaie ouverte de la peau accompagnée d'une désintégration du tissu qui survient lors d'une insuffisance veineuse des membres inférieurs parfois consécutif à une phlébite ou à des varices. Il es...

Brûlure du 1er degrès

Ce sont les brûlures les moins graves et les plus répandues. Seul l’épiderme est touché. Elles ont pour conséquence l’apparition de rougeur et la sensibilité accrue de la région touchée. Un bon exemple est le coup de sol...

Acroparesthésie

L'acroparesthésie est un terme médical désignant la présence de paresthésies (qui sont des troubles de la sensibilité tactile, regroupant plusieurs symptômes, dont la particularité est d'être désagréables mais non...