logo

Prurit

Prurit homéopathie aromathérapie phytothérapie Le prurit est un symptôme fréquent (notamment en dermatologie) qui recouvre une sensation de démangeaison de la peau, le plus souvent en rapport avec des lésions dermatologiques (parfois aussi sans cause connue : c'est le prurit « sine materia »).

Il constitue le principal signe fonctionnel en dermatologie.

Le principal agent responsable des démangeaisons est l'histamine, molécule chimique libérée par les mastocytes, et les polynucléaires basophiles (cellules circulant dans le sang et participant au système immunitaire). L'histamine, lorsqu'elle est libérée, se lie à des récepteurs nerveux de la peau et provoque le prurit.

homeopathie-li

Homéopathie, symptômes associés

Lorsqu'il existe des lésions cutanées, ici systématiquement

Croton tiglium 9 CH

5 granules aussi souvent que nécessaire

Lorsqu'il qu'il n'existe qu'une rougeur de la peau avec sensation de picotements

Apis mellifica 15 CH

5 granules aussi souvent que nécessaire

Lorsque le patient présente des inflammations oedèmateuses de la peau

Poumon Histamine 15 CH

5 granules aussi souvent que nécessaire

Lorsque le prurit est surtout localisé sur des zones pileuses et est aggravé par la chaleur et en fin d'après-midi. La localisation du prurit peut aussi être au niveau de la paume des mains, des yeux ou de l'anus.

Fagopyrum 5 à 9 CH

5 granules 3 fois par jour


aromatherapie-li

Aromathérapie, huiles essentielles

Camomille noble / Chamaemelum nobile All.

1 goutte + 5 gouttes d'huile végétale d'Amande douce

A appliquer 2 à 3 fois par jour en fonction de l'intensité des démangeaisons

Calmant, Antispasmodique, Anti-prurigineux


pathologie-li

Pathologie(s) associée(s)

Gerçures des mamelons dues à l'allaitement

Le terme gerçure du mamelon, tiré du bas latin garsa : scarification, en anglais fissure, appelée également crevasse désigne une petite fissure de l'épiderme (couches superficielles de la peau) et une partie du derme (...

Gerçure

Le terme gerçure appelée également crevasse désigne une petite fissure de l'épiderme (couches superficielles de la peau) et une partie du derme (couches moyennes de la peau) s'observant essentiellement au niveau des main...

Brûlure du 1er degrès

Ce sont les brûlures les moins graves et les plus répandues. Seul l’épiderme est touché. Elles ont pour conséquence l’apparition de rougeur et la sensibilité accrue de la région touchée. Un bon exemple est le coup de sol...