logo

Urticaire

L'urticaire est un symptôme notable cutané caractérisé par une rougeur pâle et quelques gonflements. L'urticaire cholinergique est souvent causée par des réactions allergiques cependant, il existe des causes non-allergiques.

homeopathie-li

Homéopathie, symptômes associés

Correspondance physiopathologique en rapport avec la libération d'histamine lors de la réaction, ainsi que d'autres médiateurs de l'allergie et de l'inflammation

Poumon Histamine 30 CH

5 granules 3 fois par jour

Lorsqu'il existe un oedème ou simplement une sensation d'augmentation de volume local et que le prurit n'est pas soulagé par le grattage

Bovista gigantea 5 CH

5 granules toutes les 10 min

Lorsque l'urticaire est accompagné de sensations de picotements, de brûlures et est de couleur rouge-rosé, ici systématiquement

Apis mellifica 15 CH

5 granules toutes les 10min

Lorsque le prurit est augmenté par le grattage

Urtica urens 5 CH

5 granules toutes les 10 min

Oedème pâle prurit intolérable souvent d'origine alimentaire

Urtica urens 15 CH

5 granules toutes les 30min

Permet d'agir sur la composante cholinergique urticaire au froid

Acetylcholinum muriaticum 15 CH

5 granules 3 fois par jour


pathologie-li

Pathologie(s) associée(s)

Alopécie

En dermatologie, l'alopécie désigne l'accélération de la chute des cheveux et/ou des poils. Le terme vient du grec alopex (renard) à cause de la chute annuelle, au début du printemps, des poils d'hiver de c...

Bouffées de chaleur de la ménopause

Les bouffées de chaleur, symptôme fréquent de la ménopause et de la péri-ménopause, se manifestent typiquement par une sensation de chaleur intense s’accompagnant d’une transpiration, d’un ...

Brûlure du 1er degrès

Ce sont les brûlures les moins graves et les plus répandues. Seul l’épiderme est touché. Elles ont pour conséquence l’apparition de rougeur et la sensibilité accrue de la région touchée. Un bon exemple est le coup de sol...