logo

Homéopathie : Apocynum cannabinum

Homéopathie Apocynum cannabinumApocynum cannabinum est une plante vivace, herbacée, qui pousse originaire d'Amérique du Nord. Il s'agit d'un poison végétal : Apocynum signifie « toxique pour les chiens ». Toutes les parties de la plante sont toxiques et peuvent provoquer un arrêt cardiaque en cas d'ingestion. Apocynum est également utilisé en phytothérapie pour traiter la syphilis, les rhumatismes, les vers intestinaux, la fièvre, l'asthme, et la dysenterie . Bien que les toxines de la plante peuvent causer des nausées elle a également été utilisée pour ralentir le pouls.

Action générale

En 1833 l'attention fut attirée sur cette plante par le Dr John F. Grey. Expérimentée par divers auteurs en troisième décimale ou avec de fortes doses de teinture, elle fût inscrite à la pharmacopée des U.S.A. à titre de cardiotonique, de diurétique et d'éméto-cathartique.
L'action, en TM ou en décimales basses, à l'instar de la digitale, est déjà d'ordre homéopathique. La prescription en dilutions centésimales, 5 ou 7 CH, est préférable parce que dénuée de toxicité, mais elle nécessite la présence de signes généraux et de modalités.
Les essais sur l'homme, la toxicologie et l'observation clinique ont permis de préciser l'action générale de ce médicament très efficace :
- asthénie marquée, faiblesse musculaire, relâchement des sphincters ;
- frilosité ;
- diminution de toutes les sécrétions, en particulier des urines et des sueurs avec soif intense pour de l'eau froide mal tolérée ;
- parfois au contraire, diurèse abondante, diarrhée avec selles copieuses, aqueuses, jaunes ou brunâtres, expulsées en jets, quelquefois involontairement. Après une selle très abondante, sensation d'anéantissement ressentie dans l'abdomen, face pâle couverte de sueurs froides ;
- hydrothorax, anasarque. Les oedèmes peuvent alterner avec de copieuses débâcles intestinales ou urinaires ;
- insuffisance cardiaque avec ralentissement du coeur, arythmie, dyspnée ;
- insuffisance rénale.

Source : Homéopathie, thérapeutique & matière médicale, Boiron 1998

Utilisation(s) en homéopathie

Hydrothorax

9 CH 5 granules toutes les 3 heures

Lorsque l'hydrothorax est accompagnée d'une grande soif mais intolérance des boissons froides.

Insuffisance cardiaque

9 CH 5 granules toutes les 3 heures

Lorsque l'insuffisance cardiaque est accompagnée d'une sensation d’oppression à l'épigastre et à la poitrine.


Modalités

Aggravation

Par le froid