logo

Homéopathie : Medorrhinum

Homéopathie MedorrhinumC'est une biothérapie préparée à partir d'un lysat de sécrétions urétrales purulentes blennorragiques, prélevées sur des malades n'ayant pas encore été traités par des antibiotiques ou des sulfamides.
Consulter la fiche du type sensible homéopathique.

Action générale

L'observation clinique met en valeur son action sur quatre cibles principales qui correspondent en fait aux tropismes préférentiels de la blennorragie et de ses complications :
- les muqueuses ;
- la peau ;
- les articulations ;
- le système nerveux et l'appareil sensoriel.

AU NIVEAU DES MUQUEUSES :


- sécrétions blanc-jaunâtre, épaisses, souvent irritantes ou prurigineuses ;
- rhinorrhée nasale chronique avec écoulement postérieur provoquant une toux améliorée en décubitus ventral ;
- bronchite caractéristique avec toux productive ;
- blépharo-conjonctivite purulente ;
- leucorrhée verdâtre fétide, irritante, à odeur de saumure ;
- urétrite chronique avec écoulement abondant, jaunâtre.

AU NIVEAU DE LA PEAU :


- éruptions vésiculeuses prurigineuses : eczéma suintant, malodorant (érythème fessier du nourrisson) ;
- herpès surtout génital, acné ;
- des productions cutanéo-muqueuses peuvent exister parallèlement :
. microverrues généralement disposées en amas et de localisation préférentielle au niveau du visage,
. molluscums et surtout condylomes génitaux.

AU NIVEAU DES ARTICULATIONS :


- infiltration et/ou sclérose du tissu fibro-conjonctif (plus particulièrement au niveau des épaules, des hanches, des genoux, du rachis lombaire et des sacro-iliaques) qui entraîne un enraidissement douloureux.

AU NIVEAU DU SYSTEME NERVEUX :


- l'atteinte du système nerveux central, périphérique et de tout le système sensoriel peut se traduire par un comportement agité, précipité et des dysesthésies diverses.

Source : Homéopathie, thérapeutique & matière médicale, Boiron 1998

Utilisation(s) en homéopathie

Dermatoses squameuses

15 CH 5 granules 1 fois par jour

Croûtes de lait ou érythème fessier du nourrisson chez un enfant présentant les modalités suivantes : sommeil couché sur le ventre ou en position foetale, bras au dessus de la tête

Erythème fessier du nourrisson

15 CH 2 doses à 3 jour d'intervalle

Lorsque l'érythème fessier est occasionnel. Ne pas substituer au traitement local.

Prostatite

15 CH 1 dose par semaine

A prendre systématiquement


Modalités

Aggravation

La journée, par le froid et en pensant à ses maux

Amelioration

A l'approche de la nuit, couché sur le ventre ou en position foetale (nourrissons), par le temps humide et tiède, par le mouvement continu et au bord de la mer