logo

Homéopathie : Ranunculus bulbosus

Homéopathie Ranunculus bulbosusLe bouton d'or appartient à la famille des Renonculacées. La teinture mère se prépare avec la plante entière fleurie, à l'état frais. Elle contient de la protoanémomine et de l'anémomine, substances sédatives et antipyrétiques.

Action générale

Les renoncules sont toxiques : elles sont rubéfiantes et vésicantes.
La première pathogénésie a été effectuée en 1821 par Franz, collaborateur direct de Samuel Hahnemann, avec la TM, huit gouttes le premier jour, douze gouttes les trois jours suivants. Un autre expérimentateur prit jusqu'à soixante gouttes en 12 heures.

Les principales cibles pathogénétiques sont :
- la peau,
- les muqueuses oculaires et nasales,
- les muscles, les nerfs et les séreuses, plus particulièrement au niveau des espaces intercostaux.

SYMPTOMES CUTANES :


- Eruptions vésiculeuses pouvant contenir un liquide hématique qui leur donne une teinte bleuâtre caractéristique.
- Eruptions pemphigoïdes qui crèvent et laissent la place à de larges surfaces à vif.
- Eruptions vésiculeuses suivies de croûtes dures ou d'épaississements cornés.
- Prurit intense, brûlant, aggravé par le froid et le toucher.

SYMPTOMES MUQUEUX :


- Inflammation et larmoiement des yeux avec sensation de brûlure, de pression dans les globes oculaires.
- Douleurs d'excoriation, d'écorchure aux angles des yeux, avec démangeaison.
- Flux nasal abondant, prurit violent dans le nez avec impression de fourmillement.
- Douleur brûlante de la gorge et du palais.

AUTRES SYMPTOMES :


- Douleurs rhumatismales aggravées par le temps humide, l'orage, le changement de temps.
- Douleurs thoraciques aiguës, élançantes, broyantes aggravées par le toucher ou le moindre mouvement (en se tournant, en respirant...).

Source : Homéopathie, thérapeutique & matière médicale, Boiron 1998

Utilisation(s) en homéopathie

Cor

5 CH 5 granules 3 fois par jour

Lorsque le patient présente des cors, durillons et oeils-de-perdrix

Dermatoses vésiculeuses

9 CH 5 granules 3 à 4 fois par jour

Vésicules contenant un liquide bleuâtre avec prurit brûlant aggravation par le toucher herpès, zona intercostal

Névralgie

15 CH 5 granules toutes les heures

Lorsque la douleur est intercostale

Zona

9 CH 5 granules toutes les 2 heures

Lorsque les vésicules sont bleuâtres et qu'il existe un prurit et une sensation de brûlure


Modalités

Aggravation

Par le mouvement, l'inspiration profonde, le toucher, le froid humide et les changements de temps et de température