logo

Arthrite des doigts et des poignets

L'arthrite des doigts et des poignets (du grec arthron : articulation) est une inflammation aiguë ou chronique des articulations dont l'origine est rhumatismale ou infectieuse. Elle ne désigne pas la pathologie répertoriée sous le nom d'arthrose, mais un signe clinique d'une des nombreuses maladies articulaires.

Homéopathie, symptômes associés

Lorsque les douleurs inflammatoires s'accompagnent d'un oedème et d'une sensation de raideur

Actaea spicata 5 CH

5 granules 3 fois par jour


Phytothérapie, plantes conseils

Harpagophytum procumbens / Harpagophytum

L'harpagophytum contient de l'harpagoside et de la procumbide, deux gluco-iridoïdes ayant un effet anti-inflammatoire

Association : Cassis

Ribes nigrum / Cassis

Le cassis contient des flavonoïdes et rutosides ayant des propriétés antirhumatismales

Association : Harpagophytum


Pathologie(s) associée(s)

Purpura rhumatoïde

Le purpura rhumatoïde est une vascularite (maladie inflammatoire des vaisseaux sanguins) que l'on rencontre préférentiellement chez l'enfant. L'atteinte des capillaires sanguins en fait une maladie systémique entraînant des anomalies de la peau, des reins, des articulations et du système digestif. Le purpura rhumatoïde de l'adulte est rare, il peut durer plusieurs mois voire années, et dont les atteintes rénales, digestives, articulaires et cutanées sont beaucoup plus sévères que chez l'enfant.

Algodystrophie

L’algoneurodystrophie ou algodystrophie est un syndrome douloureux caractérisé par un ensemble de symptômes, dont les sensations de cuisson, touchant des articulations après un traumatisme ou une intervention chirurgicale même minime.

Rhumatismes

Les rhumatismes correspondent à des inflammations douloureuses des articulations.
Homéopathie Conseils est un site de conseils et d’information sur l'homéopathie, la phytothérapie et l'aromathérapie. En aucun cas nous ne remplaçons la visite d'un médecin qui est le seul à même de poser le bon diagnostic. L'utilisation des médecines douces et l'automédication en règle générale doit être faite avec discernement. Si vos symptômes persitent veuillez consulter votre médecin ou votre pharmacien.