logo

Syndrome de Raynaud

Syndrome de Raynaud homéopathie aromathérapie phytothérapie Le syndrome de Raynaud est un état touchant le flux sanguin vers les extrémités telles les doigts, les orteils, le nez et les oreilles en cas d'exposition à des changements de température ou de stress.

Elle doit son nom à Maurice Raynaud (1834-1881), un médecin français qui l'a décrite en 1862. Mais souffrir de la maladie ou du syndrome de Raynaud, ce n’est pas seulement avoir les mains ou les pieds froids. Il s’agit d’un trouble chronique de la circulation du sang dans les extrémités, qui survient de façon périodique, en cas d’exposition au froid et, plus rarement, en cas de stress émotionnel. Les parties touchées deviennent soudainement blanches, froides, insensibles, engourdies, et le patient ressent une vive douleur dans les parties touchées car le sang n’y circule plus. La maladie touche spécifiquement les extrémités, le plus souvent les doigts (le pouce est généralement épargné) et les orteils, mais aussi dans certains cas, le nez, les lèvres et les lobes d'oreilles. Une crise peut durer de quelques minutes à quelques heures.

homeopathie-li

Homéopathie, symptômes associés

Lorsque l'extrémité des membres est d'aspect violacé, refroidit avec sensation de piqûres par de multiples aiguilles ; les symptômes sont aggravés par le froid

Agaricus muscarius 9 CH

5 granules par jour

Lorsque la peau à un aspect marbré et cyanosé

Pulsatilla 15 CH

5 granules par jour

Lorsque les doigts donnent la sensation d'être de glace

Camphora 5 à 9 CH

5 granules 3 fois par jour

Lorsque les paroxysmes douloureux se déclenchent

Secale cornutum 9 CH

5 granules 3 fois par jour


phytotherapie-li

Phytothérapie, plantes conseils

Chrysanthellum americanum / Chrysanthellum

Le chrysanthellum est très riche en flavonoïdes et saponosides ayant un effet vasculotrope (protection capillaire)

Association : Huile de foie de morue

Gadus morhua / Huile de foie de morue

Les acides gras essentiels qu'elle contient va aider à fluidifier les membres et la vitamine A, antioxydant, permet une protection des capillaires

Association : Chrysanthellum


pathologie-li

Pathologie(s) associée(s)

Ulcère variqueux

L'ulcère variqueux est une plaie ouverte de la peau accompagnée d'une désintégration du tissu qui survient lors d'une insuffisance veineuse des membres inférieurs parfois consécutif à une phlébite ou à des varices. Il es...

Acétonémie

L'acétonémie est un état du métabolisme (pathogène chez certaines espèces) caractérisé par l'accumulation de corps cétoniques dans l'organisme, et notamment dans le sang (hypercétonémie). Dans certaines circonstan...

Hypodermite variqueuse

L’hypodermite variqueuse est un accident évolutif, provoquée par l’insuffisance veineuse, qui correspond à une poussée inflammatoire des couches profondes de la peau entraînant, douleur, rougeur, augmentation de volume e...