logo

Homéopathie : Lithium carbonicum

Homéopathie Lithium carbonicumLe carbonate de lithium est un composé chimique largement utilisé dans le traitement des oxydes métalliques et trouve également des applications en psychiatrie. Le carbonate de lithium est utilisé pour traiter les états maniaques et le trouble bipolaire. Il retarderait également la progression de la maladie de Charcot, et serait le seul traitement identifié à ce jour capable de produire des effets aussi significatifs. Il est aussi utilisé pour le traitement des algies vasculaire faciales.

Action générale

LA TOXICOLOGIE :


L'étude des effets iatrogènes de surdosage en Téralithe * met en évidence des :
- troubles digestifs : gastro-entérite (nausée, vomissements, diarrhée) ;
- troubles psychiques : troubles de la vigilance, obnubilation, léthargie, coma ;
- troubles neurologiques : tremblements des mains, vertiges, hyperréflexie, convulsions ;
- troubles musculaires : hypotonie ;
- troubles cardio-vasculaires : dégénérescence myofibrillaire cardiaque : modifications de la repolatisation à l'E.C.G. ;
- troubles endocriniens : diabète insipide néphrogénique, goître ;
- manifestations cutanées : éruptions acnéiformes ou psoriasiformes.

L'EXPERIMENTATION PATHOGENETIQUE CORRESPOND EN GRANDE PARTIE AUX DONNEES DE LA TOXICOLOGIE :


- appareil digestif : gastralgie rongeante ;
- système nerveux : céphalées, névralgies centrifuges, anxiété ;
- appareil locomoteur : douleurs articulaires et déformations (genoux, petites articulations) ;
- coeur : précordialgies, palpitations ;
- peau : sécheresse et prurit cutané.

Source : Homéopathie, thérapeutique & matière médicale, Boiron 1998

Utilisation(s) en homéopathie

Arthralgie

9 CH 5 granules 3 fois par jour

Lorsque les douleurs articulaires sont chroniques et accompagnées de déformations des petites articulations

Gastrite

7 à 9 CH 5 granules 3 fois par jour

Lorsque les sensations sont améliorées en mangeant


Modalités

Aggravation

Lors du début du mouvement (rhumatologie)

Amelioration

Par le mouvement continué ou le repos en rhumatologie, en mangeant pour la céphalée et la gastralgie