logo

Homéopathie : Moschus

Homéopathie MoschusLe chevrotain porte-musc, chevrotain mâle du groupe des ruminants. La partie utilisée est la glande à musc, bourse oblongue située entre l'ombilic et les organes génitaux. La teinture mère est préparée avec la glande desséchée. Elle contient de la muscone, une cétone cyclique odorante, ainsi que des stéroïdes (cholestérol et ses esters) des dérivés paraffiniques, des triglycérides, des acides gras, des alcaloïdes (muscopyridine et hydroxymuscupyridine) et de peptides. Le musc est connu pour ses propriétés antispasmodiques, anti-inflammatoires, emménagogues et régulatrices du système nerveux central.
Consulter la fiche du type sensible homéopathique.

Action générale

Moschus agit essentiellement sur
- le système nerveux et
- l'appareil génito-urinaire.

SYMPTOMES NEUROLOGIQUES :


- Excitation nerveuse globale avec hypersensibilité entraînant souvent des réactions exagérées, théâtrales, avec tendances aux pseudo-syncopes, alternances de pleurs et de fou-rire.
- Phénomènes spasmodiques localisés :
. spasmes au niveau de la gorge entraînant un besoin de faire une inspiration profonde qui libère (Ignatia) ;
. spasme du larynx avec sensation de respiration coupée
. sensation de constriction à la poitrine qui peut éventuellement entraîner une impression de suffocation avec anxiété et palpitations ;
. douleurs dans la poitrine, parfois sous le sein gauche (Actæa racemosa), à type de crampe ou de tiraillement. Cette douleur peut s'accompagner d'une sensation de suffocation ou d'une toux sèche.
- Tendances lipothymiques avec pseudo-syncopes.
- Tremblements.

SYMPTOMES GENITO-URINAIRES :


- Excitation sexuelle dans les deux sexes.
- Polyurie avec urines très claires.
- Tiraillements dans les organes génitaux.
- Sensation comme si les règles allaient arriver.

Source : Homéopathie, thérapeutique & matière médicale, Boiron 1998

Utilisation(s) en homéopathie

Lipothymie

9 CH 5 granules au moment du malaise

Lorsque le patient présente une excitation nerveuse globale importante avec tendance à de pseudo-syncopes


Modalités

Aggravation

Par le froid et en public

Amelioration

Par l'air frais