logo

Dyspnée

La dyspnée est une difficulté respiratoire. On distingue deux types de dyspnées : la difficulté à inspirer de l'air (ou faire entrer de l'air dans ses poumons), ou dyspnée inspiratoire, et la difficulté à expirer de l'air (ou faire sortir de l'air de ses poumons), ou dyspnée expiratoire. Cette difficulté à respirer comporte une composante subjective, représentée par la gêne éprouvée par le patient, et une composante objective.

Homéopathie, symptômes associés

A prendre de manière systématique

Carbo vegetabilis 15 CH

1 dose dès que possible

Lorsque la dyspnée entraîne des spasmes de la glotte

Hydrocyanicum acidum 9 CH

5 granules toutes les heures

Lorsque le patient suffoque au moment ou il s'endort et/ou se réveil, la position étendue entraînant une dyspnée

Grindelia 6 DH

20 gouttes avant chaque repas et au coucher


Pathologie(s) associée(s)

Bronchite chronique

La bronchite chronique est une broncho-pneumopathie chronique obstructive, dans laquelle les voies respiratoires sont obstruées par des mucosités.

Spasmes du sanglot

Les spasmes du sanglot sont fréquents chez les enfants en bas âge (environ 6 mois à 3 ans). Lors de pleurs importants (lors d'une contrariété, d'une peur, d'une douleur), la respiration de l'enfant se bloque. Ceci peut aller, dans des cas extrêmes, jusqu'à la perte de connaissance de courte durée.

Bronchiolite

Une bronchiolite est une infection virale respiratoire touchant les petites bronches du nourrisson et du jeune enfant et se transmettant sur un mode épidémique saisonnier.
Homéopathie Conseils est un site de conseils et d’information sur l'homéopathie, la phytothérapie et l'aromathérapie. En aucun cas nous ne remplaçons la visite d'un médecin qui est le seul à même de poser le bon diagnostic. L'utilisation des médecines douces et l'automédication en règle générale doit être faite avec discernement. Si vos symptômes persitent veuillez consulter votre médecin ou votre pharmacien.