logo
Carte des producteurs

Gerçure

Le terme gerçure appelée également crevasse désigne une petite fissure de l'épiderme (couches superficielles de la peau) et une partie du derme (couches moyennes de la peau) s'observant essentiellement au niveau des mains, des lèvres et des mamelons.

Homéopathie, symptômes associés

Lorsque les gerçures douloureuses sont localisées sur la pulpe des doigts

Nitricum acidum 15 CH

5 granules par jour

Lorsque les mains ont un aspect sali

Petroleum 5 CH

5 granules par jour


Aromathérapie, huiles essentielles

Ciste / Cistus ladaniferus

1 goutte + 1 goutte de Lavande officinale + 5 gouttes d'huile d'Argan

Appliquer sur la zone lésée 2 fois par jour

Cicatrisant, Astringent et tonique cutané

Carotte / Daucus carota

1 goutte + 2 gouttes d'huile végétale de Macadamia

Appliquer matin et soir sur les lésions

Régénérant hépatique, Régénérant cutané


Pathologie(s) associée(s)

Acroparesthésie

L'acroparesthésie est un terme médical désignant la présence de paresthésies (qui sont des troubles de la sensibilité tactile, regroupant plusieurs symptômes, dont la particularité est d'être désagréables mais non douloureux : fourmillements, picotements, engourdissements, etc.) dans les extrémités des doigts et des orteils. L'acroparesthésie survient principalement la nuit et est souvent accompagnée de douleurs intenses au niveau du bras. Elles peuvent être unilatérales (si elles ne touchent qu'un seul côté) ou bilatérales.

Ecchymose

Une ecchymose est le résultat d'une extravasation sanguine dermique. C'est une variété de purpura réalisant des tâches de largeur variable aux contours irréguliers. Elle est généralement causée suite à un choc et résulte de l'endommagement des capillaires sanguins, ce qui va permettre au sang de diffuser dans les tissus avoisinants. Généralement bénignes, les ecchymoses peuvent néanmoins résulter ou être associées à des traumatismes plus graves (troubles de la coagulation, fractures, etc.)

Ulcère variqueux

L'ulcère variqueux est une plaie ouverte de la peau accompagnée d'une désintégration du tissu qui survient lors d'une insuffisance veineuse des membres inférieurs parfois consécutif à une phlébite ou à des varices. Il est rarement spontané mais le plus souvent déclenché par un traumatisme.